Pourquoi le cerveau passe en bullet-time

Par Dominique Willieme

On commence enfin à comprendre pourquoi l’être humain perçoit en slow motion quand il fait face à un grand danger

Pas de mots cles pour ce post.

Comments are closed.

seconde pioche

Et un moment de solitude pour la douze

Faut pas rester là, madame, faut partir maintenant BienBienBien, la fin et la suite

Fatty

Go

LiensLiensLiens