si j'avais su je viendrai

Rendez-Vous le 7 Mai 2005

Par Henry Michel

Voici sûrement la seule fête dont il est important de faire l’annonce après son déroulement. Le 7 Mai 2005, c’est la Time Traveler Convention, organisée par un étudiant du M.I.T. Le point de rendez-vous de tous les voyageurs du temps potentiels que le futur pourra nous amener.

Amal K. Dorai, étudiant du Massachusetts Institute of Technology, pourrait rentrer dans l’Histoire, ou, à défaut, mériterait deux grosses bises qui claquent sur les deux joues, tellement son idée nous fait rêver. Faire d’une soirée un point de rendez-vous pour les voyageurs dans le temps de toute époque future, afin de les voir apparaitre et prouver l’existence du procédé.

A l’occasion, le jeune homme avait dressé une page d’explication destinée non seulement au public de 2005, histoire de boire quelques bières un samedi soir autour d’une idée sci-fi rigolote, mais également, à destination des voyageurs futurs. Il y avait communiqué la date, l’heure, ainsi que les coordonnées spatiales de l’endroit de la sauterie (le courtyard du campus Est du M.I.T), car Amal avait été assez intelligent pour prévoir qu’éventuellement le M.I.T n’existe plus en tant que tel, architecturalement et géographiquement parlant, dans le futur. Lorsque les voyageurs du temps voudraient utiliser leur machine pour venir à la fête.

En amont, la fête fut fort médiatisée – citons le New York Times, Boing boing et même le Saturday Night Live de l’époque, dans lequel Tina Fey lança : « A student at MIT is hosting a Time Traveler Party this week with the hope that people from the future will show up…too bad people from the future already know the party sucked! ».
Mais c’est surtout maintenant, dans l’aval, plus tard et encore plus tard, que nous nous devons de médiatiser un maximum l’évènement. Chez Bienbienbien, nous prenons à coeur cette opération, et quelque soit notre état dans 10 ans, ou notre nom, nous continuerons à vous rappeler la date de cette fête, au cas où un de nos jeunes lecteurs en prépa scientifique devienne un jour un grand voyageur dans le temps et se rappelle de ce super post. Désolé de vexer nos lecteurs étudiants en lettres ou en arts du spectacle, mais jusque à preuve du contraire, peu de théoriciens ont esquissé les possibilités d’un voyage dans le temps à l’aide d’un keffié et de balles de jongle.

Revenons à la fête. Amal encourage donc la publicité de l’évènement dans le futur, pour que le rendez-vous soit connu, et largement diffusé. Il invite même les étudiants du M.I.T, assez coeur de cible, à déposer dans les livres de la bibliothèque des flyers de la fête, à retrouver jaunis dans 75 ans. Donc faites nétour. Lancez vos invites Facebook, on sait jamais.

Rentrons maintenant un petit peu dans la théorie et le débriefing de l’opération.

Selon Amal, aucun voyageur du temps ne s’est pointé.

S’il dit vrai, deux suppositions.

La première est la plus pessimiste : quelque soit les tentatives de mediatisation de la fête effectuées, personne n’a pris l’initiative dans le futur de voyager dans le passé pour assister à la fête, boire quelques bières, et écouter avec nostalgie le tube U.S de Mai 2005, « Speed of Sound » de Coldplay (AH AH ! « VITESSE DU SON », COINCIDENCE OU COMPLOT ?).
Cela ne veut pas dire que le voyage dans le temps n’existera pas. Cela peut vouloir aussi dire que, si par exemple cette technique couteuse et mobilisatrice de moyens venait à exister dans le futur, les Chrononautes iraient peut-être directement voir le Pentagone, la Maison Blanche ou Eric Woerth, plutôt qu’une simple fête d’étudiants. Ou alors, la fête a été oubliée, ses traces se faisant de plus en plus rares sur internet, les commentateurs de ce post n’ayant pas fait leur boulot.

La deuxième supposition est une histoire de timelines, de lignes chronologiques. Il pourrait être logique qu’en premier lieu, aucun voyageur dans le temps ne s’est pointé, puisque nous appartenons, moi, vous, même Romain, dans la timeline de départ, où le futur ne s’est pas encore produit. Il en faut bien une : une première continuité dans laquelle la fête est lancée « pour du beurre », motivant ensuite la population à la communiquer en aval, pour relayer l’info, et permettre dans le futur une visite dans le passé, à cette fameuse fête.
Si cela venait à arriver, la plupart des théories s’accorderaient à dire qu’une deuxième timeline apparaitrait, dans laquelle effectivement, un voyageur du temps est arrivé à la fête, cela transformera l’histoire du XXe siècle, le monde entier saura que le voyage dans le temps existe, et tutti quanti. Mais quoi qu’il arrive, nous, nous sommes de cette timeline dans laquelle il ne s’est rien passé. Donc, oui, nous faisons cet effort de communication par pure générosité gratuite, sachant que nous n’en verrons jamais les résultats ni n’en cueillerons les fruits. Sauf si, comme dans Lost avec Desmond, ou plutôt comme dans Fringe, on arrive aussi dans le futur à créer des liens entre les timelines – un Henry Michel super bogoss de la timeline-qui-a-winné-le-futur viendrait alors me voir et me serrer la main en disant qu’on a assuré en postant cet article. Ce qui serait un geste assez touchant, mais qui m’étonnerait venant de moi.

Cependant, rien ne nous prouve à 100% que personne n’est réellement venu du futur à la soirée.
– le voyageur aurait pu venir incognito, ce qui est un peu bébête en soi, puisque le but de la soirée est de venir pour prouver que l’on vient du futur. Le geste serait absurde. C’est comme si une jolie fille vous demandait d’ouvrir un bocal de cornichons, que vous faites semblant de ne pas y arriver, et le faites ensuite en cachette.
autre hypothèse plus probable (ma préférée) : Amal a menti. Et toute l’assistance présente le jour de la fête aussi. Quand on y réfléchit bien, ce n’était pas n’importe quelle audience, c’était des jeunes du M.I.T, avertis aux théories scientifiques, à l’anticipation, et avertis des risques de paradoxes liés aux voyages dans le temps, que des milliers de livres et de films de science-fiction ont contribué à nourrir.
Admettons que les relais d’information soient bien passés. Admettons même que, soyons fous, c’est de ce post dont se rappellera, dans cinquante ans, un vieux scientifique achevant de mettre au point sa machine à voyager dans le temps. Admettons que sur un site comme archive.org, il retrouve le post d’origine, et se rende à la fête en 2005.
En bon scientifique, et son assistance le comprendra, il lui sera interdit de mentionner quoi que ce soit du futur pour ne pas influer sur le continuum, c’est ce que l’on appelle le paradoxe du « grand père » : tu ne peux pas tuer ton grand père jeune, sinon tu n’existes pas/plus. « Retour vers le Futur » adapta cette contrainte en « tu ne peux pas niquer ta mère, sinon elle peut tomber enceinte de toi-même ». Luke, je suis mon père.
Ce voyageur du temps prouvera juste, le temps d’une soirée complètement émouvante, que ce voyage est possible. Il répondra à quelques questions vagues, demandera la confidentialité absolue à tous ces chanceux, à cette petite centaine, qui sera la seule à connaitre le secret.
Les étudiants respecteront ce pacte, avec une frustration mêlée d’ivresse. Le voyageur du temps terminera la soirée une canette de bière à la main, conversant de groupes en groupes, redécouvrant les plaisirs de la cigarette (abolie en 2032), souriant en coin à une blonde étudiante assise à même la pelouse, pieds nus.

  • […] This post was mentioned on Twitter by bienbienbien and Morgane Tual, micha. micha said: NOM DE ZEUS!!!!!!!!! RT @bienbienbien: Billet : Rendez-Vous le 7 Mai 2005 http://tinyurl.com/35mzzvy […]

  • Par jck le : 20.07.2010 repondre au commentaire

    Un bon gag de la dernière saison de TBBT http://www.youtube.com/watch?v=Ks3-J6hf2AId

  • Par zlatko le : 20.07.2010 repondre au commentaire

    Fais gaffe ! Ta blonde étudiante (du MIT) assise à même la pelouse, pieds nus, est à deux doigts de plonger les mains dans son sac pour attraper les balles de jonglage qu’elle a empaquetées dans son keffieh… et de tout faire foirer puisque le voyageur dans le temps, découvrant qu’une étudiante en lettres refoulée a infiltré la soirée des bons scientifiques, que l’audience de qualité qu’il espérait est vérolée, pourrait activer son plan B : « Nan je déconne, je viens pas du futur, je suis juste Ritchie du pitoyable campus voisin de Harvard, je voulais juste vous taquiner … »

    Par zlatko le : 20.07.2010

    pure science fiction d’ailleurs car qui a déjà vu une fille dans une fête étudiante scientifique ?

  • Par armad le : 20.07.2010 repondre au commentaire

    Purée, j’avais eu la même idée étant gosse Le rendez-vous temporel était fixé au noël 1990. Je m’étais auto-invité.
    J’ai supposé par la suite que les voyageurs temporels n’en avaient peut-être strictement rien à foutre de gamins de 12 ans.

    Par ren le : 20.07.2010

    Trop beau

  • Par Sucrette le : 20.07.2010 repondre au commentaire

    Mais arrêtez de relayer l’info, c’est une intox plantée par la patrouille des nazis de l’espace pour tendre un piège aux voyageurs temporels rebelles.

  • Par Trech_ le : 20.07.2010 repondre au commentaire

    Et si j’ai envie de les garder pour moi mes cornichons, salope

  • Par Evene le : 20.07.2010 repondre au commentaire

    « timeline de départ ». Enigme sans réponse et hypothèses alambiquées, je vois que tout le monde n’est pas encore remis de Lost :)

    Par pgika le : 20.07.2010

    Ben c’est pas alambiqué, c’est même très clairement expliqué dans Retour vers le Futur II.

  • Par Alex le : 20.07.2010 repondre au commentaire

    mec c’est le plus bel article qui m’ait été donné à lire depuis le début de l’année 2010. et je suis sérieuse.

  • Par pgika le : 20.07.2010 repondre au commentaire

    Il y a a eu une blague là-dessus sur SMBC : http://www.smbc-comics.com/index.php?id=1887

  • Par tameroski le : 21.07.2010 repondre au commentaire

    Clairement, j’avais rien lu de tel depuis 2024.

    Par La Bulle le : 26.07.2010

    Ah ! merci Tameroski de cette pettite preuve de présence parmi nous. Même si personne ne l’a remarquée.

    Cela confirme bien qu’en fait tu faisais faisais parti des invité de la soirée, et tout comme l’ensemble des présents ce soir la, vous veniez tous du futur ! Pas étonnant quand on voit les élèves du MIT …

    Je ne suis même pas décu de ne pas y être allé, car je sais que je vais pouvoir y retourner bientôt.

    A tout le monde, rdv il y a 5 ans !

  • Par Gruik le : 21.07.2010 repondre au commentaire

    Les « chamboulements du continuum espace temps » comme dans Retour vers le futur sont de nature « macroscopique », mais pour moi je pense que ne serait-ce qu’apparaitre une seconde et repartir aussi tôt (même si personne ne le voit) peut déjà chambouler grandement le futur, ne serait ce qu’un déplacement d’air différent. Alors discuter avec les organisateurs de la fête même si ça reste en secret, ça aurait un impact colossal.. Donc la derniere théorie énoncée est pour moi la moins bonne.
    Le plus plausible (si le voyage dans le temps est possible) serait la première, les gens du futur ont toutes les cartes en main pour choisir la bonne date, ils peuvent aussi choisir de ne pas le faire.
    Mais en fait le plus plausible c’est que le voyage dans le temps n’est pas possible (même avec création d’univers parallèle)

  • Par Charlotte@SeriesAddict le : 22.07.2010 repondre au commentaire

    Ouah, rien que d’y penser, j’en ai les yeux tout mouillés ‘-‘

    Moi je veux bien relayer l’info mais vous pensez sérieusement que des mecs (ou des femmes, noméo) qui peuvent voyager dans le temps feraient un tour dans le passé pour voir une bande de jeunes geeks ? Quand ils peuvent voir leur propre futur et surtout (surtout!) des événements marquant passés genre l’invention du feu, des sacs Gucci ou encore de Six Feet Under…

    J’ai l’impression qu’on essaie de nous mener en bateau dans cette histoire, et mon sens de l’observation ne me trompe jamais… ‘-‘

    Par calden le : 22.07.2010

    pourquoi il n’a pas donné une date qui se situerait dans un futur proche ( genre demain ) afin d’aller au rendez vous dans espace temps !

    Par calden le : 22.07.2010

    j’ai lu tout le post …
    j’ai ecrit une grosse connerie :-)))

  • Par Julien le : 23.07.2010 repondre au commentaire

    Et si plutôt, dernière hypothèse : le voyage dans le temps est possible dans le futur, mais nécessite un terminal d’entrée ET un terminal de sortie (un peu comme une stargate). Il n’y avait pas de terminal à la soirée, ils n’ont pas pu venir. Le premier terminal vera le jour dans 50 ans et donc aucun voyageur temporel ne pourra jamais voyage avant 2060 … c’est triste, mais ça conforte l’hypothèse du voyage dans le temps :)

  • Par arthur delacroix le : 24.07.2010 repondre au commentaire


    Suis-je le seul ici à me demander pourquoi diable Henry Miche à du sacrifier son -précieux- temps pour écrire un article comme celui-ci ?

    probablement pas, sinon on aurait pas cité « retour vers le futur » dans les commentaires.

    bon … les gens du futur qui viendraient nous expliquer comment créer une machine à remonter le temps, comme ça l’inventeur de la première machine à remonter le temps serait seulement un mécano de base qui aurait pris ses leçon de la part d’un autre mécano de base né 150 ans plus tard.

    alors… techniquement sur le voyage dans le temps et ce que je crois en connaitre, il y aurait trois théories :
    _ un voyage dans le temps déclenche la création d’un nouvel espace/temps (ça c’est expliqué dans l’article)
    _ un voyage dans le temps crée obligatoirement un paradoxe temporel qui a pour effet de détruire tout l’univers
    _ ou, ma préférée, le temps et l’espace sont inaliénables, toute action se passe indifférement de la notion temporelle.
    Selon la théorie des cordes (vu sur TBBT), notre perception du temps est due à l’expansion de l’univers. Elle serait donc subjective ?
    Dans ce cas, toute les action existent ou n’existent pas, ce qui à été fait et ce qui va être fait est inchangeable. Et rien ne peut changer le cours de l’univers car le temps -et les voyages dans le temps- n’est pas une variable de l’équation.

    j’ai trouvé ça dans une BD et c’était mieux expliqué mais …

    bref, je trouve que ça manquait, sans vouloir vous offenser.

    Par arthur delacroix le : 24.07.2010

    toutes mes axcuses, il semble que Romain ait rectifié le tir -mieux que moi- dans un nouvel article.

  • Par JB@seriesaddict.fr le : 24.07.2010 repondre au commentaire

    Il faut surtout éviter un truc comme : http://www.levisiteurdufutur.com/ parce que c’est à vous dégouter de voyager dans le temps !

    @sucrette c’est à ça que tu faisais allusion peut-être ? :D

tout pareil

L’ennemi dans la culotte

it's coming home it's coming home hooOOOooo Les sous-sols honteux de YouTube #50 : Engerland

martyr par accident Un geek en roux libre

Go

LiensLiensLiens