Et là, tu tapes sur la touche connexion / fin

Quand la Second Life fait encore plus peur que la première

Par Dominique Willieme

Souvenez vous, c’était en 2006. Ou en 2007. Loïc Le Meur vendait Second Life aux médias et aux partis politiques qui, les uns après les autres, ouvraient leur siège de campagne dans le monde virtuel. Dans le même temps (parce que ce serait dommage d’avoir une idée originale), des entreprises très sérieuses qui n’avaient pas encore découvert qu’il suffisait d’un lipdub pour avoir l’air ridicule, dépensaient elles aussi l’argent des ventes de shampoing sec en obligeant leurs services des ressources humaines à aller recruter sur le nouveau joujou de l’internet moderne.

C’était en 2007, et il fallait faire croire qu’on avait compris quelque chose au web.

Parce que voilà, Second Life a continué sa vie tout seul, loin des médias, des consultants deux point zéro et de Loic Le Meur. Second Life a grandi avec le web et est devenu ce que tout bon chat-room devient, quand il est suffisamment laid et grand public: un ultime refuge pour les perdus de la toile, instables sentimentaux et nostalgiques du minitel rose  (ou les trois à la fois, mon capitaine).

Il n’en fallait pas moins à nos amis Belges (encore eux) pour nous offrir un instant télévisif de toute beauté, « Quecoeur et les garçons« , plein de coeurs (justement) qui volent, de robes de princesse, de chatons et de fist-fucking (vidéos dans le permalien).

http://www.youtube.com/watch?v=RkCNCCB6tw4

http://www.youtube.com/watch?v=6Z3LdNbp3K4

http://www.youtube.com/watch?v=u60h0bkFYO0

Avec bien entendu son lot de répliques cultes et une bonne occasion pour aller relire un des 200 000 articles publié sur le sujet en 2007 et se demander si c’était vraiment une bonne idée d’aller ouvrir un centre de recrutement L’oréal, un parti politique, ou l’ambassade de Suède au milieu des strip-clubs et des nuages de coeurs (via)

Pas de mots cles pour ce post.

  • Par Louis le : 23.03.2010 repondre au commentaire

    La bonne nouvelle, si on extrapole, c’est que si ça se trouve dans 3 ans tous ces perdus de la toile, instables sentimentaux et nostalgiques du minitel rose seront des as de l’improvisation au piano!

    Faut vraiment extrapoler fort, mais qui sait?

  • Par Ptid le : 23.03.2010 repondre au commentaire

    Waou. Juste waou. Merci pour ce moment de bonheur…

  • Par Marc le : 23.03.2010 repondre au commentaire

    Metz represent.

  • Par Ici ou Ailleurs.net le : 23.03.2010 repondre au commentaire

    Aime bien la conclusion.
    La finalité de l’article n’est donc pas de tirer sur Quecoeur, mais sur LLM bien sur ^^

  • Par DtE le : 23.03.2010 repondre au commentaire

    Du mal à mettre des mots là-dessus, mais j’adore. Ça m’envoute et ça me répugne à la fois. Et en dehors du trip « SL » larmoyant ridicule et de sa sentimentalité d’enfant de 12 ans, j’ai l’impression d’avoir fait un voyage dans la classe ouvrière.

    Et là tu comprends à quel point ton enfance va influer sur ta vie, à quelle point l’éducation qu’ils ont est différente de celle qu’on a probablement eue…

  • Par Archibald le : 23.03.2010 repondre au commentaire

    Bon Dieu de merde! J’avais aucune idée de ce à quoi ressemblait second life, de ce en quoi ça consistait. Je suis… sur le cul. Vraiment.

    Par casablancas le : 27.03.2010

    Part 3 – 1min39 : Et sucer n’est pas tromper ! :D

    Par casablancas le : 27.03.2010

    je voulais mettre +1 avant de poster ça en fait … ;)

  • Par Murasane le : 23.03.2010 repondre au commentaire

    Moi aussi, je clique.

  • Par Sylvain le : 24.03.2010 repondre au commentaire

    Putain, c’est presque émouvant.

  • Par Newbab le : 24.03.2010 repondre au commentaire

    Attention ! Il ne s’agit pas là d’une présentation de Second Life mais d’une utilisation qu’on peut en faire. Comme sur MSN Facebook ou tout outil de communication, on y est libre de faire ce que bon nous semble.

    Pour ma part mes activités sur Second Life ne sont pas du même ordre. La promotion artistique et culturelle avec des artistes du monde entier qui profitent d’une plateforme dont les possibilités sont tout à fait performantes, le tout en liaison avec des lieux d’exposition bien réels.

    Ne confondons pas l’outil et son utilisation, TF1 et Arte sont des chaines de TV mais on y voit pas la même chose.

    On ne jette pas internet parce qu’ill y a des sites X ou de rencontre. On ne jette pas la voiture parce qu’il y a des chauffards.

    L’amalgame est facile.

    Pirats Art Network : http://pirats-art-network.org

    Par Dub le : 24.03.2010

    Je ne pensais pas lire quelqu’un défendre Second life, ni même en parler d’ailleurs, cette année. Comme quoi, tout arrive, mais j’ai pris un coup de vieux …

    Par blabla le : 24.03.2010

    « TF1 et Arte sont des chaines de TV » Oui , bin justement, Bienbienbien , c’est pas TF1 , c’est un site de geek assumé , et partant, ils n’essaient pas de nous bourrer nos petits crane fatigué d’amalgames ridicule (internautes= pirates, etranger = danger, noir= creve la dalle) . Le commentaires sous l’articles prouve d’ailleur que tout le monde à compris que ce qui est vraiment décrit c’est une classe sociale d’un certaine âge , en se basant sur un pretexte , second life, qui est une sorte de symbole dun echec (mais n’en ai pas l’origine) .

  • […] This post was mentioned on Twitter by bienbienbien, Laurent Gloaguen, Nicolas Roos, AcidNerd, Marc and others. Marc said: Forcément il trouve une messine. La connexion. Les cas soc'. http://bit.ly/bJxvIQ […]

  • Par J. Harmonium le : 24.03.2010 repondre au commentaire

    Est-il possible, d’après vous, de savoir ce que collectionnent Quecoeur et sa moitié (façon de parler bien sûr) dans les petits casiers bleus en plastiques élégamment disposés contre le mur ?

    Des clous ? Des chevilles ? Des cailloux ? Les pièces détachées de tous les numéros 1 des machins à construire des éditions Atlas ?

    J.

    Par DivPond le : 25.03.2010

    « Les pièces détachées de tous les numéros 1 des machins à construire des éditions Atlas ? »

    ^^ tu m’as achevé !

    Par M.P le : 26.03.2010

    Elle fait peut être du scrap, je vois des classeurs en bas… Non elle n’a pas le temps pour ça… Pardon…

    ************************************

    C’est hallucinant j’étais loin d’imaginer ce que proposait ce « jeu » lorsque j’en ai entendu parler, mais le : Mais non tu peux faire l’amour ou du sexe virtuellement c’est pas tromper…

    Euh…. Oui façon de voir les choses… C’est juste du domaine du fantasme et ça rejoint quand même pas mal non ?…

    Pauvres gamins…

  • Par S le : 25.03.2010 repondre au commentaire

    Elle est éducatrice oO

  • Par RaphaMar le : 26.03.2010 repondre au commentaire

    Une question : est-ce que c’est un vrai reportage ou une mise en scène ?
    Parce que là c’est à peine croyable !

  • Par anajuly le : 28.03.2010 repondre au commentaire

    waoo, tu m’as déprimé pour tout mon dimanche là …!
    Ce qui m’a choqué le plus c’est le verrou sur la chambre du gosse ….

  • Par vruchtgebruik le : 29.03.2010 repondre au commentaire

    Un autre documentaire wtf à propos de second life :
    http://plus7.arte.tv/fr/1697660,CmC=3113216,scheduleId=3082630.html
    (visible encore qqjours)

Go

LiensLiensLiens