Oh, mais on dirait Pittsburgh, non ?

YouTube, la cave de l’ennui en vidéo

Par Dominique Willieme

En guise d’avertissement, il convient de signaler au lecteur trop souvent imprudent (on vous connait) que ce billet contient des heures de vidéos passionnantes qui pourraient salement nuire à votre productivité. Vous ne pourrez pas dire que vous ne saviez pas.

Parce que voilà, figurez vous que YouTube n’est pas qu’une fabuleuse source de chats qui font des sauts périlleux ou de chanteurs des années 80 en collants douteux. Non. YouTube est aussi (et peut être avant tout) une oeuvre d’art en perpétuelle construction qui tente, à elle seule, de redéfinir la notion et les frontières mêmes de l’ennui. Vous en doutez ? La preuve par Pittsburgh.

Avant de se plonger dans le coeur de la bête, un peu de contexte est indispensable. Pittsburgh, riante cité métallurgique de 312 819 âmes (sans sa banlieue et selon wikipedia) est, ce qu’il convient d’appeler un joueur de milieu de tableau. 10e ville la plus propre des US, 13e destination des « jeunes professionnels » elle possède également le Pittsburgh International Airport, classé 47e aéroport le plus important du pays (wah).

Un aéroport perdu quelque part entre les mammouths de New York et Chicago et les aérodromes du Kansas, avec son McDo, son marchand de glaces et son magasin Swatch.

Au gré de clics hasardeux sur YouTube, on découvre néanmoins une vidéo « Take-off from Pittsburgh Intl Airport« . Un monde nouveau et inconnu s’ouvre à nous. Nous voilà embarqué dans un avion anonyme, vue d’un hublot de classe éco, l’avion roule, accélère, décolle. Aussi ennuyeuse qu’un vrai vol entre Pittsburgh et Memphis, la vidéo s’interrompt alors que l’avion est quelque part au dessus des champs.

Et soudain, on découvre « Pittsburgh Take-Off« , « Takeoff from PIT to DFW on the CRJ« , « Taking off at Pittsburgh Airport » ou encore « continental connection co3230 pittsburgh to newark takeoff« . Et des dizaines d’autres sur le même modèle : un hublot, pas des commentaires, les pistes de l’aéroport de Pittsburgh et quelques minutes de bruit de moteurs d’avion.

Après 27 vidéos de décollage et de bruits de réacteurs sur le même principe, hop, un remix d’une vidéo de décollage, sur base de trash-punk-death metal accompagnant une vidéo d’un intérêt à se pendre. Et encore une autre filmée par un hyperactif fan des Foo Fighters.

http://www.youtube.com/watch?v=TUVaVxz6574

Et comme si ça ne suffisait pas, encore d’autres, « KPIT 28R US Airways A319 Take-off« , « Boeing 717 Taxi Taxi and Takeoff » et autres « Taking Off in Pittsburgh in the Snow« . Avec leurs lots de commentaires éclairés

Avec un bonus spécial pour celui là …

Pour le seul aéroport de Pittsburgh, des heures de vidéos de décollages

Et si les décollages ne vous suffisent pas, les mêmes existent dans l’autre sens. Vous aurez deviné, fins limiers que vous êtes : les vidéos d’atterrissage à Pittsburgh (hourras de la foule en délire).

Entre 60 et 12 000 clics pour chaque vidéo, des heures et des heures de vue depuis un siège inconfortable de classe éco, sans plus d’explications. Bienvenue à l’aéroport international de Pittsburgh. Bienvenue sur YouTube. Bienvenue dans un monde d’ennui.

  • Par RMK le : 25.02.2010 repondre au commentaire

    Un monde d’ennui… un peu comme cette note en fait.

    Par pgika le : 25.02.2010

    Ah je savais que Pittsburgh me disait quelque chose niveau ennui. C’est dans « Un jour sans fin », que le héros est coincé dans cette ville qu’il trouve si nulle et ennuyeuse.

    Par pgika le : 25.02.2010

    Rah mais je me suis encore planté en postant une réponse au lieu d’un commentaire. >.<

    Par NoNo le : 25.02.2010

    En réponse à pqika, le personnage de Bill Murray vient de Pittsburgh, mais il est coincé dans la ville de Punxsutawney, où se déroule la fameuse Fête de la Marmotte!

    Par Seby le : 27.02.2010

    Je pense que le monde d’ennui de la note est là pour servir la mise en abyme.

    Par Barbara Stressante le : 03.04.2010

    consolez vous avec ça : http://www.youtube.com/watch?v=tMfQHzjNvRU

  • Par Nora le : 25.02.2010 repondre au commentaire

    ROLF le commentaire « bonus spécial ».

    Par pst le : 25.02.2010

    tu l’as dis…

  • Par olivM le : 25.02.2010 repondre au commentaire

    dans le genre vidéo d’atterissage un peu moins ennuyeuse :
    http://www.youtube.com/watch?v=z42fchrzhHY

    (âmes sensibles et stressés du transport aérien s’abstenir)

    Par Truk le : 27.02.2010

    Excellent. Je rêve d’être emmené dans un figure de style surfo-aérienne (cherchez pas, les mots, je les invente) comme celle-ci (i.e. sans mourir).

  • Par Scotch le : 25.02.2010 repondre au commentaire

    Mouais…

    de toute facon depuis le 11/09/2001, les exigences concernant les vidéos d’avions sont devenues beaucoup plus élevées…
    sachons nous contenter de ce que nous offre la banalité du quotidien aérien
    heureusement qu’il nous reste Lost ou des vols Rio-Paris…

  • Par Nicolas le : 25.02.2010 repondre au commentaire

    Mais la vraie question est : tous ces gens savent-il qu’il est interdit de faire fonctionner un appareil électronique au décollage ?

  • Par Bond le : 25.02.2010 repondre au commentaire

    Un peu cliché (et mal informée?) la description de Pittsburgh quand même…

    Et entre nous l’aéroport de Pittsburgh est un de mes préférés des US. Je classe les aéroports selon mon degré de non-ennui dans ceux-ci en attendant mon avion, et je dirai que PIT est numéro 2 après celui de Philadelphia (sur une quinzaine testés)

    Maintenant les vidéos, no comment.

  • Par Dwalin le : 26.02.2010 repondre au commentaire

    Sans oublier la vidéo d’une passagère qui s’ennuie, coincée dans la zone d’embarquement alors qu’aucun avion ne décolle à cause de la météo :
    http://www.youtube.com/watch?v=xv1va9Jdt7g

  • Par joel ronez le : 02.03.2010 repondre au commentaire

    mais qu’est-ce que tu doit bien t’emmerder au Québec ……

    Par Dominique Willieme le : 02.03.2010

    Attends, t’as rien vu, ce soir, j’en fais un sur le train …

Go

LiensLiensLiens