L'information se mâche vite. Très vite.

Les cinq paliers de l’actualité

Par Romain

À l’instar des cinq phases qui suivent un décès (le déni, la colère, le marchandage, la dépression et l’acceptation), on compte cinq phases dans le traitement de l’information : découverte, propagation, accusation, complot et oubli. Elles se vérifient tous les jours, quelle que soit l’info, du futile au tragique, de Susan Boyle à L’Aquila. Ou bien encore lundi dernier avec la disparition de l’A330 d’Air France.

christ

La découverte

Une fois de plus, Twitter a pris toutes les rédactions de vitesse. Il y a quelques années, nous aurions eu connaissance de la disparition de l’avion au cours d’un flash exceptionnel en plein milieu des Feux de l’Amour. Aujourd’hui le gazouillis de Twitter (Julien Lalande à la source, semble-t-il) a lancé le premier l’info sous la forme laconique en moins de 140 caractères : “urgent : un avion Air France a disparu des écrans radars au large du Brésil”. Une heure plus tard, après vérifications, les journaux s’en emparent. L’information qui a déjà fait un certain nombre de fois le tour de la twitter-o-sphère sous des formes diverses (ce qui a permis à certains d’aiguiser leur humour noir) devient l’info du jour.

La propagation

Mais c’est avec les journaux de 13 heures à la télévision que l’ampleur du désastre prend son envol (oui, bon, d’accord, ce n’est pas de bon goût). TF1 a dépêché une envoyée spéciale à l’aéroport de Roissy Charles De Gaulle (on ne sait jamais, des fois que l’avion atterrisse sans même réapparaître sur les écrans radars) et enchaîne les gros plans sur la mention “Retard 55 minutes” devant le numéro du vol. France 2 alterne des images génériques de Rio, statue du Rédempteur en premier plan, et une succession de vidéos de catastrophes aériennes diverses et variées sans rapport. France Inter consacre sa matinale au sujet, Canal+ invite un pilote instructeur and so on.

L’accusation

La psychose s’organise. Un éclair est accusé d’avoir fait exploser l’avion en plein vol avant que les spécialistes n’arrivent et n’emploient jusqu’à épuisement le mot « cage de Faraday ». À défaut d’avoir retrouvé l’avion, ils auront fait profiter le monde de quelques notions de sciences physiques. C’est aussi le grand retour triomphal de Michel Chevalet sorti du formol pour l’occasion. La piste de l’orage écartée, ce sont les pilotes qui sont accusés. Comme mardi matin sur France Inter où un auditeur, sûr de son bon droit, interpelle le spécialiste du crash aérien François Grangier comme on critiquerait un entraîneur d’une équipe de foot : “et pourquoi le pilote n’est pas monté à 22 000 mètres d’altitude ? Hein ? Il aurait été au-dessus de l’orage”.

Le complot

C’est la suite logique de l’accusation, il nous faut une théorie du complot. Là, les hypothèses les plus folles circulent : un attentat (piste écartée par les autorités policières ce qui sous-entend bien sûr que c’est tout à fait crédible), un test de missile militaire qui aurait manqué sa cible (fortement douteux également, donc potentiellement certain pour le complotiste) et enfin la réduction des coûts et la pression économique qui empêchent les pilotes de contourner les orages (message d’un auditeur de France Inter, encore). On nous cache tout, on vous dit.

L’oubli

En ce qui concerne le crash aérien, il est trop tôt pour atteindre cette ultime phase. Il faut attendre encore quelques jours, voire semaines, quand on aura retrouvé une boîte noire en piteux état dont on analysera les données pendant plusieurs mois. D’ici un an, quand on saura les raisons exactes de la disparition de l’avion, on s’en foutra tous. Comme aujourd’hui on se fout de savoir que Susan Boyle est partie de son plein gré dans une clinique pour se reposer après avoir perdu la finale de Britain’s Got Talent.

Photo : CC Leszekwasilewski

Pas de mots cles pour ce post.

  • Par monbocal le : 02.06.2009 repondre au commentaire

    Susan Boyle est partie de son plein gré dans une clinique pour se reposer après avoir perdu la finale de Britain’s Got Talent ? Oh gawd !

  • Par emachedé le : 02.06.2009 repondre au commentaire

    Que rajouter de plus? Rien. Excellente analyse. Ah si… Et pendant ce temps-là encore moins de débats sur « les européennes ».

    Ok je sors ;-p

  • […] comme tout article de #bbb, il faut le lire, stout http://bienbienbien.net/2009/06/02/les-cinq-paliers-de-lactualite/ […]

  • Par Vince le : 02.06.2009 repondre au commentaire

    Par hasard, vous auriez pas oubliez la piste (crédible ?) des extraterrestres ?!

  • Par stan le : 02.06.2009 repondre au commentaire

    J’aime bien le passage sur le fait d’aller filmer à Charles de Gaulle, c’est toujours amusant de regarder ce que les chaines montrent quand il n’y a rien à montrer. Filmer une disparition, ce n’est pas évident quelque part :)

  • Par Raphaëlle RIDARCH le : 02.06.2009 repondre au commentaire

    Excellent billet. Merci pour l’analyse.
    Il manque peut-être l’hypothèse paranormale. Les titres des journaux parlent de « mystère » de « disparition » « pot au noir » il manque plus que le « triangle des Bermudes »………

  • Par Chicouloum le : 02.06.2009 repondre au commentaire

    Est-ce que l’on peut l’analyser de la même façon avec le gamin qui « aurait » poignardé sa soeur parcequ’elle ne lui à pas prété sa DS…

    -Découverte : heu je sais pas comment c’est arrivé
    -Propagation : Tous les médias en parlent
    -Accusation : C’est la faute aux jeux vidéos
    -Complot : Ah bah non c’est la mère …
    -Oubli : …

    Ah presque

  • Par raph le : 02.06.2009 repondre au commentaire

    Il y a quelques années, on aurait attendu d’en savoir un peu plus pour que l’info commence à circuler. Ça aurait été une info. Là c’est juste du bruit.

  • Par FaB le : 02.06.2009 repondre au commentaire

    Sur France Info c’était pas mal aussi, édition spéciale toute la journée avec prtiquement les mêmes reportages en boucle.

  • Par Gyom le : 02.06.2009 repondre au commentaire

    Le réchauffement climatique aurait-il déplacé le Triangle des Bermudes?…
    Saloperie d’Américains roulant tous en 4×4.
    (C’était la micro-phase d’accusation de tout et n’importe qui…)

    Par Lucas le : 02.06.2009

    Excellent article. Tellement vrai. :)

  • Par Grafikart le : 02.06.2009 repondre au commentaire

    Très bonne analyse et tellement vrai… Ah mon avis ils sont sur l’île en ce moment (Trop de LOST…)

  • Par Canard WC le : 02.06.2009 repondre au commentaire

    Flash info spécial: le copilote aurait refusé de prêter sa DS au commandant de bord, qui aurait déclaré « pissque c’est comme ça, je nous fous dans l’eau, na ! De toute façon dans GTA quand on crashe son avion dans l’eau on meurt pas donc pas de problèmes ! »…

    Saloperies de jeux vidéos…

  • Par Ant le : 02.06.2009 repondre au commentaire

    on a eu la meme reaction en regardant france 2 avec l’envoyé spécial a CDG et les gros zooms sur le panneau d’affichage c’etait assez ridicule…

  • Par Chicouloum le : 02.06.2009 repondre au commentaire

    Est-ce qu’il n’yaurait pas un palier du voyeurisme avant celui ou tout le monde devient expert technique en aéronautioque ?

    On voir de plus en plus d’images des familles de victimes en pleurs, des images de plus en plus hard, des gens qui se disent miraculés parcequ’ils avaient réservés sur l’avion mais que c’était complet …

  • Par Louis le : 02.06.2009 repondre au commentaire

    Comme tout le monde, excellent billet, qui n’est pas sans rappeler « le cauchemar médiatique » de Daniel Schneiderman.

    Ceci dit, je reste convaincu (sous réserve de preuves, quand les journalistes se rappelleront enfin que leur métier ne consiste pas à faire des micro-trottoir avec les voisins des familles des victimes) de l’accident militaire.
    Tout comme un chalutier ne coule pas à pic en 30 secondes, un avion ne disparait pas d’une seconde à l’autre. Et comme le climat et l’attentat ont déjà été écartés, ça me semble plausible pour le moment.

    Par nk409 le : 02.06.2009

    « Ceci dit, je reste convaincu de l’accident militaire. »
    C’est marrant mais j’arrive pas à déterminer si c’est à prendre au premier ou au second degré…

    « un test de missile militaire qui aurait manqué sa cible »
    Pareil, faudra qu’on m’explique de quelle cible on parle ! Est-ce qu’on prend le risque de tester des missiles sur des couloirs aériens ?

    Décidemment, cette piste de l’accident militaire me laisse perplexe… Ami de la paranoïa, bonjour.

    Par Romain le : 02.06.2009

    Cette piste militaire était évoquée ce matin sur France Inter (et c’était une question d’un auditeur : « est-ce que ça pourrait être un missile qui aurait manqué sa cible ? »), je n’ai pas creusé plus en détail le sujet.

    Par nk409 le : 02.06.2009

    Très bonne analyse sur la manière dont nous autres humains assimilons l’information en tout cas, ça porte à réfléchir…

    Par Dexter le : 03.06.2009

    Louis, tes commentaires sont en général très justes mais là je ne te suis plus. Je pense que c’est en général le manque d’information, de transparence (et qui dans ce cas précis peut être tout à fait nécessaire) qui conduit les gens à des tendances conspirationnistes et/ou paranoiaques.

    Dès qu’on ne comprends pas quelque chose, on à tendance à renvoyer la faute sur quelqu’un ou quelque chose qu’il est facile de fustiger par son envergure et sa faible capacité à communiquer rapidement. (Gouvernements, entreprises, armée…) C’est compréhensible mais aussi très hatif comme réaction.

    Les accidents arrivent aussi, la crise n’est pas seulement dûe à trois connards autour d’une table… Alors, ennemis du NWO, soyons modérés, s’il vous plait.

    Par Louis le : 03.06.2009

    Pfiou, tous ces articles sur BBB d’un coup en pleine fin de campagne, dur de suivre les commentaires!!

    Pour faire vite : je ne dis pas la vérité, soyez rassurés. Simplement, au vu de la rapidité de la disparition, au vu des arguments qui dédouanent le climat et le terrorisme, au vu de la formation des pilotes, la seule hypothèse qui reste encore la plus probable est l’erreur militaire.
    Un avion ne fait pas boum comme ça sans raison.

    Maintenant, c’est mon opinion, et je n’attends qu’une seule chose, c’est qu’on me prouve que j’ai tort. Si j’avais raison, ça indiquerait qu’une force s’entraîne en secret dans les eaux territoriales brésiliennes. Ce qui est improbable, mais je me permets de vous rappeler que d’infâmes terroristes trafiquants et parfois même socialistes sévissent partout autour du Brésil, ce que certaines nations occidentales admettent encore mal.

    Alors en effet, je ne suis pas expert en aéronautique et je me gourre peut-être sur toute la ligne. Mais j’ai eu tout comme vous l’occasion d’observer ces 8 dernières années les méthodes antiterroristes étatsuniennes, et je base mon analyse (sans doute biaisée par mon idéologie) sur ces quelques connaissances géopolitiques.

  • Par X@vier le : 02.06.2009 repondre au commentaire

    Analyse claire et complète de la situation. Bravo !

  • Par jeef le : 02.06.2009 repondre au commentaire

    « AFF447, Rio ne réponds plus… »

  • […] quand on cause technique, Monsieur “Megatonne de poussée” est (comme le souligne BienBienBien) “ressorti du […]

  • Par alex le : 02.06.2009 repondre au commentaire

    je pense que tu veux parler de « la statue du rédempteur ».

    ceci dit, si ça se trouve c’est David Copperfield qui prépare son retour…

  • Par Romain le : 02.06.2009 repondre au commentaire

    Suite au commentaire d’Alex (encore en attente de modération, mais j’ai pas les droits pour le valider), j’ai corrigé la « statut ». Je dois être obnubilé par Facebook. Nombreux autres édits orthographiques, d’ailleurs, désolé.

  • Par kougounof le : 02.06.2009 repondre au commentaire

    Et y’a pas de message (radio) du pilote au moment (ou un peu avant) la « disparition » ?

    Je vois bien la news dans deux mois => « Du nouveau dans l’affaire de la disparition de l’avion ! Le radar était en fait defectueux, et sous la panique général, l’equipe d’air france n’a pas entendu le sos du pilote paniqué de l’avion. En effet au moment ou le probleme sur le radar est survenu, l’avion eu au meme moment un probleme et tomba dans l’ocean, tuant avec lui l’ensemble de l’equipage, les passager, et détruisant toute trace de l’avion. Le radar avait en fait 3 led grillée. Désolé pour la gene occasionée. »

  • Par Aude Nectar le : 02.06.2009 repondre au commentaire

    La faute à la foudre a été invoquée tellement rapidement et sans même avoir retrouvé l’avion, puis si vite critiquée par les experts, qu’il ne faut pas s’étonner que ça excite les esprits.
    Pourquoi avoir voulu expliquer si vite, pour détourner l’attention sur autre chose ?
    Je parle de tout ça aussi dans mon billet du jour.

    Par Setebos le : 03.06.2009

    « Pourquoi avoir voulu expliquer si vite, pour détourner l’attention sur autre chose ? »

    Pas besoin de chercher un complot. 60 journalistes qui assiègent les bureaux d’Air France, un responsable qui n’en sait pas plus que qui que ce soit d’autre et qui balance un truc qui lui parait possible (c’était en plein orage, orage = foudre, hop !) et tout le monde est content : le responsable parce qu’on lui fout enfin un peu la paix, et les journalistes parce qu’ils ont un truc à raconter.

  • Par soo le : 02.06.2009 repondre au commentaire

    le truc qui m’a le plus choquée, ce sont ces journalistes tranquant le moindre désespoir des gens qui viennent de comprendre qu’ils ne reverront jamais les personnes se trouvant dans l’avion.
    Juste infect, on aurait dit des people se faisant traquer par des paparazzi.

    Ils seront poursuivi pour ça, hein? Y aurait de quoi…

    Y a plus de respect nul part, ma bonne dame.

  • Par daain le : 02.06.2009 repondre au commentaire

    Pas faux…

  • Par Dexter le : 03.06.2009 repondre au commentaire

    C’est « le monde » qui a du se mordre les doigts, pendants que tous les médias ne parlaient que de ça, leur tirage d’hier, avec leur système bizarre de datation de la veille, ne mentionnait pas du tout l’évennement.

    Sinon j’ai enfin trouvé un stage, ça fait du bien bien bien de lire de nouveau BBB dans des conditions optimales, c’est à dire au travail.

    Ils lisent BBB en cachète, c’est bien plus marrant (air -de merde- connu)

  • Par Glorb le : 03.06.2009 repondre au commentaire

    N’empêche que le lendemain de la disparition, sur les jt anglais, le titre a été annoncé mais l’info est ensuite resté bloqué sur Susan Boyle, pourquoi, comment, quand pensent les spécialistes, souvenez vous son parcours.

    A noter aussi pour l’avion qu’en Argentine ils sont sur une piste que je n’ai pas entendu en france. A bord il y avait un argentin (entre autres) qui enquêtait sur les narco trafiquants. Théorie du complot quand tu nous tiens. ;)

  • Par Fel le : 03.06.2009 repondre au commentaire

    Après la pub « super sympa » pour rameuter les gens cools, TF1 nous fait la bande-annonce de « Fringe » en direct live. Ils sont trop forts ces mecs de droite…

    Par berluee le : 04.06.2009

    TF1 a changé la programmation et n’a pas diffusé Fringe, ha.

  • Par Mob le : 03.06.2009 repondre au commentaire

    Ce qui me choque, c’est le traitement de l’information. Bien que tragique cet accident reste un fait divers (oui, oui), et bien qu’il faut qu’il soit relayé, je ne vois pas du tout la necessité d’en faire des flashs spéciaux en pleine journée, qui devrait plutôt – en cas de necessité – servir à faire de la prévention auprès des citoyens, que ce soit pour un danger climatique, biologique ou que sais-je.
    Je pense que ça va même dans le sens des familles des victimes, qui seront de toute façon mis au courant par Air France et l’Etat (si ils font bien leur boulot), afin d’éviter tout sensationnalisme et de leur laisser faire leur deuil tranquillement.

  • Par stoz le : 04.06.2009 repondre au commentaire

    Très pertinent !

    En revanche, je me demande combien de personnes ont, comme moi, immédiatement eu cette image d’atterissage catastrophe sur une île inconnue dans les secondes qui ont suivi l’annonce de cette nouvelle…

  • Par tigouane le : 06.06.2009 repondre au commentaire

    Il y aura 200 familles qui ne s’en foutront pas, même dans 5 ans…

  • Par Shamilda le : 06.06.2009 repondre au commentaire

    Avec l’histoire des débrits qui n’en sont finalement pas la théorie du complot s’amplifie… (Voir un article sur 20minutes : http://www.20minutes.fr/article/330675/France-Les-theories-du-complot-fleurissent-pour-expliquer-le-crash-de-l-Airbus.php)…

    Quand à moi la ressemblance avec le « oceanic flight 815″ me paraît de plus en plus troublante… D’ailleurs 447 ne serait pas la racine carré de 815 ??!!!

    (Bon je blague mais c’est vraiment les boules pour les familles qui avec les jours qui passent voient les informations se contredire puis s’avérer fausses…)

  • Par tom le : 08.06.2009 repondre au commentaire

    « Une fois de plus, Twitter a pris toutes les rédactions de vitesse. » Soit. Cela dénote que l’important est la vitesse de l’information. L’erreur est là. C’est la qualité qui compte. Qui en a qq chose à foutre de savoir vite qu’un avion s’est crashé? Ce ne sont pas les quelques caractères de Twitter qui vont garantir la qualité. Et vu le traitement de cette info en particulier par les rédactions, on n’est pas sorti de l’enfer, qui est pavé de bonnes intentions.

  • […] > Les cinq étapes détaillées ici TAGS : accusation, actualité, complot, découverte, oubli, propagation, traitement de l’information Envoyer à un ami […]

  • Par Janjo le : 19.06.2009 repondre au commentaire

    Je ne reviendrai pas sur le fond (qui est très bon et surtout juste, voir le crash de Charm el cheikh…) mais sur la forme.

    En particulier la phrase d’introduction :  » À l’instar des cinq phases qui suivent un décès « .

    Ne serait-ce pas plutôt les cinq phases qui précèdent plus que suivent la mort (programmée) ? Généralement quand on meurt, on ne peut plus rien faire.

    Par Romain le : 22.06.2009

    Pour répondre, je croyais comme toi, et on m’a écrit pour me dire que je citais les « cinq phases du deuil » (cf wikipedia sur le sujet que j’ai cru sur parole). J’ai donc corrigé l’article en conséquence à l’époque. Mais je pense que ça touche aussi les personnes frappées par l’annonce de leur décès prochain.

seconde pioche

Fatty

Ba-da-tadaaam Le Courrier du LOL #3

Internet, un remède bien efficace à la productivité Logos, vertiges, trous et Hitler, la journée en 10 liens

Go

LiensLiensLiens