La télévision cherche-t-elle à rater sa révolution Internet ?

Colbert déserte le net

Par Romain

Ce vingt-huit avril fut un mauvais jour pour la France et pas mal de pays dans le monde : Viacom a décidé d’interdire l’accès aux épisodes complets (précision suite au commentaire de JG : section dite « Full Episode ») du Daily Show with Jon Stewart et au Colbert Report de Stephen Colbert en dehors des États-Unis et de quelques autres nations élues. Raison invoquée : les ayants droits de chaque pays vivaient mal cette diffusion gratuite, autorisée et légale. Problème : mis à part les États-Unis, il n’y a pas grand monde qui diffuse le Daily Show ou le Colbert Report.

Daily Show

Car – contrairement aux séries télévisées qui sont fréquemment achetées par des chaînes étrangères – les talk-shows et autres émissions restent généralement circonscrites au pays qui les diffuse. Qui, s’il habitait en Islande ou en Russie, aurait envie de voir les derniers numéros d’À prendre ou à laisser ou de La Roue de la fortune ? Personne. Mais le sex-appeal et la force humoristique des shows américains ainsi que leur causticité les rendent presqu’indispensables à qui s’intéresse de près ou de loin à la culture (ou même aux actualités) états-uniennes.

La possibilité de voir gratuitement sur Internet ces deux talk-shows endiguait le téléchargement illégal et palliait la faiblesse des chaînes de nos pays qui considèrent ces émissions comme conçues exclusivement pour un public local. Même Canal+ qui a diffusé pendant les élections américains le Daily Show s’est ravisée après la victoire de Barack Obama pour ne plus en proposer qu’un par semaine – et encore : le samedi à 7 heures du matin (et le dimanche, me souffle-t-on également) sur Canal+ Décalé.

Voilà qui est diablement étrange : si la position qui tente de justifier le téléchargement illégal d’un disque ou d’un film est compliquée à tenir en raison de multiples offres légales (support physique, VOD, l’abonnement ou même une carte à la médiathèque – ce ne sont pas les options qui manquent), pour la télévision il n’existe pas d’alternative. Seule explication possible : la télévision n’a pas encore connu sa révolution internet. Et après avoir vu le fiasco de l’industrie du disque, elle ne semble pas vraiment prédisposée à désenclaver son système archaïque.

hulu.com

Pourtant, le problème de cette mise à disposition n’est pas nouveau. Dans son papier sur Lost du mardi 28 avril, Alexandre Hervaud de Libération rapporte les propos de Carlton Cruse, l’un des producteurs de la série : « les entreprises qui distribuent les séries à l’international doivent comprendre que l’on vit dans un monde unique, technologiquement parlant » et ajoute : « En chine, les pirates doublent un épisode deux jours après sa diffusion […] pourquoi devrait-on attendre trois mois pour avoir un doublage officiel ? ». Lors de l’arrêt du Daily Show, les attachés de presse de Canal+ expliquaient la décision avec une raison un peu bateau « de coûts de fonctionnements trop élevés (traduction et sous-titrage) pour une audience réduite ». Mais cette justification un peu nulle (l’émission était diffusée à 12h00 sur Canal+ Décalé, on ne doit pas s’attendre à des records dans ce cas) doit-elle entraîner l’interdiction aux français de regarder ce talk-show parce que Canal+ considère que la chose lui coûte trop chère ?

L’illégalité est le seul recours à cette situation qui défie toute logique pour les talk-shows US puisque ce type d’émission hebdomadaire n’a aucune chance d’être diffusé en dehors de quelques pays anglo-saxons. Le streaming, seule solution acceptable dans la pratique, reste aux portes de bien des pays puisqu’entre producteurs et diffuseurs personne ne veut faire la moindre concession. Actuellement, Hulu.com qui insiste sur sa volonté d’arriver dans d’autres pays semble en faire les frais et le stremaing de South Park, par exemple, est « en attente » depuis plus d’un an et demi. Cette immobilisme ressemble fort à ce qu’a fait l’industrie musicale… et avec quel succès !

South Park

Il faudra aussi que les chaînes de télé apprennent à se débarrasser de son rôle de prescripteur par lequel un « directeur de la programmation » décide de ce que veulent voir les gens. La chose est pourtant grotesque, ce serait comme de nous dire aujourd’hui « vous n’avez le droit d’acheter que les disques que l’on trouve à la Fnac » ou « vous ne pouvez voir que des films sélectionnés par UGC ». La position est intenable, oui, mais combien de temps feront-elles les autruches ?

PS : pour ceux qui veulent goûter aux joies du Daily Show et du Colbert Report, l’usage d’un VPN (ou d’un proxy) comme Hotspot Shield suffit à retrouver nos héros familiers.

Edit : Comme le fait remarquer JG dans les commentaires, je parle bien ici de l’accès aux épisodes complets (le Full Episode Player), on peut continuer de regarder les deux shows en morceaux de trois à cinq minutes dans l’interface classique (ceci dit, je me demande pourquoi les clips sont autorisés et pas les épisodes entiers – chez NBC, par exemple, on a le droit à pratiquement rien mis à part d’éventuelles promos).

Pas de mots cles pour ce post.

  • Par MFlib le : 04.05.2009 repondre au commentaire

    Hail to the BBB. J’étais tellement désemparé quand je me suis rendu compte de ça hier soir que j’ai failli regarder M6…
    Tip of the hat to you, wag of the finger to the rightholders.

    Par El Poyo le : 04.05.2009

    On a vécu la même chose l’an dernier avec snl. C’était déjà dur…
    Mais pour ces show, il y a vraiment quelqu’un qui a les droits pour la France, mais qui refuse de les diffuser?

    Par Romain le : 04.05.2009

    Les histoires de droits audiovisuels sont d’une complexité rare à mon avis. Le Daily Show est produit par la boîte de prod Busboy (je crois qu’elle est détenue par Jon Stewart et consorts) et Viacom doit acheter les droits (ou co-financer, j’en sais rien). Puis Viacom doit proposer des packages ou peut même avoir des filiales revendant les droits audiovisuels dans chaque pays (ou une société indépendante s’en charge pour elle comme c’est souvent le cas). Ce qui est étrange c’est que MTV (également Viacom) propose tous ces programmes américains gratuitement sur le Net, alors qu’ils sont diffusés (avec un doublage pourrave) en France sur la déclinaison locale MTV France. J’avoue que cela me laisse perplexe. Et comme personne ne veut répondre à rien dès qu’on demande…

  • Par alphoenix le : 04.05.2009 repondre au commentaire

    Je suis très désemparé également. Surtout quand j’ai essayer de voir notre fantastique ministre des finances porter si fièrement le béret ! Personnellement, j’ai utilisé (chut !) http://www.the-cloak.com/ qui m’a permis de regarder tout ça avec un temps de téléchargement plus que respectable.
    Jon Stewart reste le meilleur !

  • Par David.A le : 04.05.2009 repondre au commentaire

    Bon ben on repasse au torrent alors, dommage c’était bien pratique. Ca commence à devenir agaçant cette censure geographique. Dejà avec youtube, c’est presque une fois sur deux…

  • Par Michael le : 04.05.2009 repondre au commentaire

    J’ai cru que j’avais une attaque quand je me suis aperçu qu’on ne pouvait plus regarder le SNL en France !
    Alors là…

  • Par JG le : 04.05.2009 repondre au commentaire

    Euh si je ne m’abuse, le Full Episode Player ne marche plus… Ceci dit, on peut regarder les épisodes en intégralité séquence par séquence… Sur la page d’accueil, le dernier épisode (ajd la récap de la semaine dernière) et si l’on clique sur vidéos, on sélectionne par exemple la vidéo du 30/04 « Hugh Jackman is here » et on peut visionner l’épisode en entier (les séquences suivantes sont dans la colonne de droite…)

    Par Romain le : 04.05.2009

    Oui, je parlais des « Full Episode », je viens de préciser plus clairement cela dans l’article.

  • Par Fuck Yeah le : 04.05.2009 repondre au commentaire

    MERCI !

  • Par Phix le : 04.05.2009 repondre au commentaire

    comme mes camarades : Merci BBB de parler de ce grave problème! Merde comment j’avais les boules l’autre jour alors que je suis en phase de glande intensive … Plus de Daily Show! Plus de Colbert! J’avais déjà eu tellement les boules quand on m’a supprimé South Park!

    Et personne n’en parle en plein blabla sur Hadopi… alors qu’on nous force au piratage !

    BBB rulez!

  • Par wellwellwell le : 05.05.2009 repondre au commentaire

    pff moi aussi, heart attack quand j’ai vu que c’était plus dispo.
    Quelle stupide idée de penser le net en terme de frontières géographiques.
    de toute façon ça leur jouera des tours, et le temps qu’ils vont mettre à comprendre que c’est une approche préhistorique, tout le monde apprendra a utiliser un proxy.

  • Par laptopofthepops le : 05.05.2009 repondre au commentaire

    Sur le principe, je suis d’accord avec l’article: quand ces nouilles de la télé vont-ils comprendre que les media s’ajoutent et ne se remplacent pas? Idem de la gueguerre cinéma / DVD / streaming.

    Par contre, la perte de temps entre les full episodes et les épisodes morcelés est dérisoire…

    Par Romain le : 05.05.2009

    Je me posais la question si la qualité de l’encodage n’était pas meilleure sur les épisodes complets ? Mais quoi qu’il en soit, le Colbert Report et le Daily Show interdits en mode « full episode » n’étaient à mon sens que le point de départ de l’article, hein. Il est évident que les voir « morceler » ou en un bloc ne change pas grand chose. Mais cela reste symptomatique de l’univers de la télévision qui continue de voir des frontières sur sa production (il n’y a pas si longtemps le site de la chaîne Showtime était inaccessible totalement en dehors des USA) alors que les disques, les livres et le cinéma n’en ont plus depuis bien longtemps.

    Par laptopofthepops le : 05.05.2009

    100% d’accord. Par exemple, vous savez que la plupart des programmes d’Arte.tv sont soumis à restrictions hors de France et d’Allemagne?

    Pour qu’on puisse continuer à améliorer la productivité via internet, une petition pour la levée des restrictions sur le dailyshow: http://petitionspot.com/petitions/dailyshowabroad

    Pour ceux qui voudraient des nouveaux copaing : Facebook Group « Let foreigners watch the dailyshow full episodes on the internet »
    http://www.facebook.com/group.php?gid=35226484883#/group.php?gid=35226484883

  • Par Chicon le : 07.05.2009 repondre au commentaire

    On ne peut pas le voir sur Megaupload ?
    Concernant Hotspot Shield il faut préciser qu’ils limitent la bande passante à 3Go par mois…
    La solution du VPN semble la meilleure ou encore essayer un truc comme Charon qui est un sélecteur et un tester de proxys américains. Il suffit ensuite d’entrer l’IP dans son navigateur Firefox (onglet réseau> proxy et d’ajouter le port qui est affecté avec l’adresse).
    Ce ne sont pas les moyens qui manquent pour se faire du streaming.

  • Par Chicon le : 07.05.2009 repondre au commentaire

    avec le lien qui va bien
    http://www.proxyblind.org/freepublicproxylist.shtml

seconde pioche

Faut pas rester là, madame, faut partir maintenant BienBienBien, la fin et la suite

Ah, t’es mort. Ah ben non en fait.

C’est beau la vie en community T’as une voiture de fonction toi ? Non, j’ai juste Facebook

Go

LiensLiensLiens