Copyright copyright ? Copyright copyright copyright... Copyright !

Comment violer le copyright de son propre contenu

Par Dominique Willieme

home_550_170

Les relations entre la télévision et le web sont, ce n’est pas nouveau, souvent problématiques. Quand le web n’est pas réduit à un vidéo-gag géant par les chroniqueurs télé, c’est la question des droits qui se pose de manière plutôt aiguë.

On se souvient par exemple, d’un Remi Gailard très énervé contre une télévision qui reprend en boucle ses vidéos sans lui reverser un seul centime.

Pas plus tard que cette semaine, ce sont les gars de Improv’ Everywhere (souvenez vous …) qui ont été victimes de la dichotomie dans la gestion des droits, entre des télés paranoïaques et un web que tout le monde pompe sans trop demander l’autorisation.

Tout commence avec une n-ième performance de la troupe de NY pour célébrer le premier avril. Ladite performance est reprise dans un JT de la chaîne CW11, images YouTube incluses, sous la baseline « sont-ils allés trop loin ?« . Sauf que la performance était un fake (poisson d’Avril …) et que ça fait bien rire les gars d’Improv’ Everywhere. Qui reprennent donc leurs propres images reprises par CW11 et les mettent en ligne.

april_ban

Sauf que ça ne fait pas rire CW11 qui signifie la violation de copyright à YouTube qui a son tour retire la vidéo de YouTube. Les gars de Improv’ everywhere sont fachés et le disent tout fort :

« Donc, c’est normal qu’ils (CW11) diffusent les images que nous avons tourné et qui nous appartiennent. Mais nous, nous n’avons pas le droit de remettre en ligne le contenu qu’ils nous ont volé ? C’est un « fair use » pour une chaîne de prendre une vidéo de YouTube et de la diffuser mais ce n’est pas un « fair use » pour un citoyen de souligner le mauvais traitement qu’ils font d’une information qui lui appartient ? »

Entre temps, ça fait rire l’interweb, la vidéo est toujours disponible ici (avec les commentaires des gars d’improv’ everywhere) et on commence à mieux saisir pourquoi Remi Gaillard n’est vraiment pas content. (photo cc 917press @ flickr)

  • Par wiLLoØ le : 15.04.2009 repondre au commentaire

    On va le dire à TF1 aussi. Un grand classique !

  • Par soo le : 15.04.2009 repondre au commentaire

    waw… Dans le genre ridicule, les mecs ont fait fort!
    Certains journalistes ne vérifient même plus leur source, ça se savait, mais là, bravo :)
    J’espère qu’ils vont s’excuser, tiens, bande de chacals!

  • Par Audiofeeline le : 15.04.2009 repondre au commentaire

    Tout à fait d’accord, ça ne marche que dans un seul sens pour le moment.

    Par LaBoudeuZ le : 16.04.2009

    Après la france, Le Copyright à deux vitesses…

  • […] à la base. Enfin, c’est compliqué, vous pouvez lire l’explication ici en anglais ou ici en français. Smile, […]

  • Par Phix le : 16.04.2009 repondre au commentaire

    Dans le même genre y a les vidéos du nouvelobs.com. L’ObsVidéo héberge toutes les vidéos qui buzz sur internet en espérant pouvoir reprendre à leur compte les clics générés, sans JAMAIS citer la source… d’où que viennent la vidéo, il n’y a jamais de lien vers la vidéo originale ou une précision sur sa source, elle est simplement piquée et collée dans la base…

    ou alors France2 qui c’était lamentablement planté en prenant une vidéo vieille de 3 ans pour illustrer le récent conflit au Proche Orient…

    certains médias sont complètement sans gène avec les vidéos du web..

  • Par Dexter le : 17.04.2009 repondre au commentaire

    C’est un sérieux probleme en effet, les chaines TV sont les premières à hurler que le net est un repaire de pirates et à se plaindre que Youtube et Dailymotion les pillent…. alors qu’ils utilisent dans les JT, magazines et emissions de divertissement (les atroces bêtisiers / perles du net / buzz du net) des images pompées sur ces sites et filmées en plein écran.

    Le cas du nouvelobs.com remonté par Phix est effectivement un sérieux probleme car il s’agit purement et simplement de piratage (videos downloadées depuis Youtube ou Dailymotion puis rejouées dans leur player). Morandini ne voudrait pas en faire un bon p’tit scandale comme il sait le faire ? ou Ozap ?

    Il serait bon que les medias fassent le ménage devant leur porte avant de crier haro sur les sites de partages de video.

tout pareil

Encore un drame de caméscope La Défense, lieu maudit de l’image qui bouge

seconde pioche

Ba-da-tadaaam Le Courrier du LOL #3

Ça coule pas de sources Non mais vous pouvez dire ce que vous voulez, je vous citerai en off

Faut pas rester là, madame, faut partir maintenant BienBienBien, la fin et la suite

Go

LiensLiensLiens