Grrriiiii nuuuuuu tu du tu du tu du tu du krkrkrkrkrkkrk

En 1996, on avait le minitel, et internet n’avait pas mieux

Par Dominique Willieme

yahoo_full

Souvenez vous, il y a quelques années, en cherchant bien à la maison de la presse, on trouvait, dans le rayon informatique high tech, des petits livres qui donnaient « les dix mille adresses indispensables de l’internet », ou quelque chose comme ça. Quelques années plus tôt, Yahoo était un annuaire dont les sites étaient saisis à la main (oui, à la main) par des être humains qui allaient vraiment sur les sites web.

Quelques années encore plus tôt, AOL était le premier fournisseur d’accès au monde et le 8e site le plus visité de la toile était celui de l’université du Michigan. Ce qui a fait se demander à Slate US : « mais grand dieu, que pouvait-on donc bien faire sur le web en 1996« . Et d’y apporter une réponse cinglante : rien. Ou pas grand chose. Et on ne peut pas leur donner complètement tort.

Mais 13 ans plus tard, on peut quand même dresser quelques constats :

1 – 13 ans, c’est le temps qu’il a fallu au premier fournisseur d’accès au mode pour se suicider d’une manière assez volontariste (l’internet illimité, ça marchera jamais ….)

2 – Parmi les 50 premiers sites de 1996, quasiment pas un n’a passé le tournant des années 2000.

3 – Le temps moyen d’utilisation du web est passé de 30 minutes à plus de 27 heures par mois, ce qui reste 4 fois moins que la télévision (même si on essaye très fort d’apporter notre contribution avec le jeu du jeudi)

4 – L’image (dans le permalien) parle d’elle même

future_man

Pas de mots cles pour ce post.

  • Par sebsauvage le : 27.02.2009 repondre au commentaire

    Excellente, l’image.

    Je regrette les classements à la main de Yahoo (c’était quand même assez bien fait). Dmoz a bien tenté de reprendre le flambeau, mais sans succès.

    Je me demande toujours à quoi sert twitter, je bannis Facebook, je chie sur le Web 2.0, ce qui ne m’empêche pas de passer nettement plus de temps sur internet que devant la télé.

  • Par Lolobridge le : 27.02.2009 repondre au commentaire

    « premier fournisseur d’accès au mode* pour se suicider »
    –> i.e. monde, non ?

    Très chouette l’article, à part ça.

  • Par tfe le : 27.02.2009 repondre au commentaire

    Si on veut revisiter les sites web du passé il existe les archives web:
    http://web.archive.org/web/*/http://www.yahoo.com, dont cette belle version de 1996 http://web.archive.org/web/19961017235908/http://www2.yahoo.com/ et celui d’AOL http://web.archive.org/web/19961220154856/http://www.aol.com/

  • Par tfe le : 27.02.2009 repondre au commentaire

    Au cas ou, pour les internautes qui ne connaitraient pas,
    pour visiter le web du passé il existe un outils: web.archive.org.
    On entre une url, et le site nous donne la version qu’il a enregistré du web a un instant donné.

    Très marrant de voir certains sites, donner des news de l’époque.
    ttp://web.archive.org/web/*/http://www.aol.com
    ttp://web.archive.org/web/*/http://www.microsoft.com , etc etc

  • Par tfe le : 27.02.2009 repondre au commentaire

    Au cas ou, pour les internautes qui ne connaitraient pas,
    pour visiter le web du passé il existe un outils: web.archive.org.
    On entre une url, et le site nous donne la version qu’il a enregistré du web a un instant donné.

  • Par Brouk le : 27.02.2009 repondre au commentaire

    quasiment 1?

  • Par Nora le : 28.02.2009 repondre au commentaire

    et comme je viens de traduire cet article, il sera bientôt en VF sur slate.fr :)

  • Par Clément le : 02.03.2009 repondre au commentaire

    @Sebsauvage

    Le fait de laisser de commentaires sur un blog fait de vous un utilisateur du Web 2.0…

  • Par Ivanov le : 03.03.2009 repondre au commentaire

    En tout cas, deja en 1996, le sexe faisait partie du Who’s Who du net :) De vieux magasines mais deja online…

tout pareil

Ce Michael Jackson n’a toujours pas de nez.

Et hop, un concours à la con pour un aftershow trop private de la hype qui déchire sa race 2 places pour un concert privé de Raphael Saadiq à gagner sur BBB

Lifehacker in the wild Comment tuer un ours canadien avec un bâton

Go

LiensLiensLiens