Sur le net, c’est Hubbard qu’a 2000 ans d’avance sur Jésus

Welcome to the Autel Youtubefornia

Par David Carzon

La semaine dernière, le Vatican a lancé son Jour du Seigneur sur Youtube. Une chaîne entièrement dédiée à la pénétrabilité des voix de Jésus sur internet. L’occasion rêvée d’une googlenquête sur les « channels » Youtube dédiées à la religion. Et une youtubenquête, ça finit forcément en Top 5.

autel

PRELIMINAIRE (ou prologue pour ceux que ça choque) : chercher quelque chose, et en particulier rien, pour faire un Top 5, dans les chaînes Youtube revient à partir à la recherche d’une note intelligente dans un skyblog. Contrairement aux vidéos, les outils de tri ne sont pas aussi développés pour les chaînes, il faut donc y aller à coup de mots-clés et de chance. Et de patience pour ne pas se décourager. Donc forcément, je vais être totalement non-objectif et superficiel. Le mieux, c’est de le savoir avant. De plus, avis aux trolls godwinners (jeux de mots de circonstance) comme ça parle beaucoup de Gaza de part et d’autres, et pour éviter toute comparaison de traitements et parce que, ça tombe bien, il n’y avait pas grand-chose à dire non plus, j’ai exclu les religions juive et musulmane. Ici, c’est moi Dieu.

5 / Les minoritaires

J’espère qu’ils ne le prendront pas mal, mais je les appelle les «minoritaires» pas pour des questions qualitatives ou quantitatives, mais juste parce qu’ils apparaissent « minoritaires » dans les chaînes Youtube : désorganisés, fruits d’une initiative personnelle, messages obscurs… Bon, par exemple, pour les hindouistes, on tombe sur un «Hinduism Spiritual Center» avec de jolies couleurs, de jolies musiques, de jolies vidéos vues plus de 200 000 fois. Mais bon, un peu léger pour la troisième religion la plus répandue dans le monde avec plus de 900 millions de fidèles. Faut croire qu’ils ont pas tous internet (très parigot-nerd comme réflexion ça). J’ai beaucoup de tendresse pour le missionnaire hindouiste Guhaswami qui vous apprend à psalmodier (chanter quoi) un mantra d’abord avec le texte et puis après sur fond de bord de mer dignes de Koh-Lanta.

Un peu le même constat pour les bouddhistes, heureusement qu’il y a le buddha boy pour ramener un peu d’espoir avec ce reportage américain construit comme une bnde annonce de films à grand spectacle. Parce que sinon, la premier proposition de youtube quand on commence à buddha dans «search», c’est buddha bar…

Le protestantisme, c’est vraiment la loose sauf si vous aimez la flûte et les parades… Sur Youtube, je parle toujours, je voudrais pas me prendre une fatwa luthérienne pour un mot compris de travers.

4/ Les Mormons

http://www.youtube.com/watch?v=W-ZrO-QUTaM

J’aurais pu placer les mormons dans les minoritaires mais je les mets un peu à part pour une seule raison. Et c’est peut-être plus parce que c’est typiquement américain. Sur la chaîne officielle de «The Church of Jesus Christ of Latter-day Saints», on trouve un documentaire réalisé par les mormons sur la manière dont ils ont aidé les personnes dans le besoin après le passage de l’ouragan Ike. Ça dégouline de bons sentiments et de prosélytisme mélangés, mais qui peut leur en vouloir ? Il faut bien recruter. Et on verra plus tard avec la scientologie que ce genre de montage est très prisé.

A voir aussi, les stand-up de Glenn Beck, sorte de Franck Dubocs à la mormonne sauf que lui c’est pas les meufs qui le branchent mais Dieu. C’est diablement efficace. Moi, je vois mal Benoit XVI tenir la scène du Zénith avec autant de prestance.

3/ Les catholiques

L’église catholique romaine, par la voie de son représentant papal, a droit à la troisième place mais simplement pour récompenser sa bonne volonté, en l’espèce la création d’une chaîne dédiée sur Youtube. Elle avait déjà sa radio, sa télé, c’est donc un prolongement logique. Par contre, il va falloir muscler un peu le tout parce que parmi la trentaine de vidéos à disposition, on a l’impression de voir toujours le même mec en blanc qui parle devant un micro. Hormis cette scène insoutenable de suspense où le même type en blanc reçoit le président de Macédonie. Résultat : aucune vidéo à plus de 100000 vues pour un site qui a bénéficié d’une pub planétaire, des dépêches AFP, des articles, des notes… Un peu léger. Et les commentaires sont impossibles.

En cherchant un peu, j’ai cru avoir trouvé un « dieu » dans la chaîne «Catholic Church». Il y avait tout réuni : 9357 vidéos dont certaines vues plus d’un million de fois (foi ?), 31255 abonnés. Bref, un killer. Sauf qu’il s’agit avant tout du messie de Guitar Hero qui met en ligne ses performances. Mais bon, Jésus aurait-il fait d’autres scores que des perfect à Guitar Hero du premier coup ? Non assurément.

2/ Les athées

Ils sont athées et s’ils ont droit à une aussi bonne place, c’est grâce à Pat Condell, un comédien anglais qui a créé sa propre chaîne militante où à coups de monologues face caméra, il réunit plusieurs centaines de milliers de vues pour chaque vidéo. Et il y en a 50. Faut aimer. Et faut aimer les trolls aussi. Sur sa vidéo la plus vue, il y a 800 commentaires vidéos et 200 000 commentaires écrits.

Sinon, pour ceux qui aiment, il y a aussi la version boxxy.

Et la version, Jésus se met au comique il paraît que ça rapporte, demandez à Gad Elmaleh.

1/ Les scientologues

Encore une fois, ce n’est pas un avis sur la pertinence de la religion en question, mais l’usage des chaînes Youtube : du coup, c’est quand même la chaîne officielle de la scientologie qui arrive en tête. Pas par le nombre de vidéos vues (plusieurs dizaines de milliers à chaque fois quasiment), d’abonnés (3000) ou de commentaires (ils sont fermés également), mais par la stratégie déployée. Chaque vidéo est un modèle de professionnalisme : celle qui explique toute l’histoire de Ron Hubbard, celle qui vous montre que tous les scientologues sont jeunes, beaux, vieux, mais surtout super sympas et tellement fiers d’en être qu’ils le disent à la caméra. Mais on trouve aussi les vidéos anti-drogue qui renvoient vers une association d’aide aux toxicomanes et dont on se demande si le droit chemin de la rédemption ne ramène pas les brebis directement dans le giron scientologue.

Toutes ces belles images, ces gens beaux et généreux, ces discours pompeux, n’ont bien sûr qu’un objectif : contrer l’image négative et détestable que se traîne la scientologie un peu partout dans le monde. Alors forcément, sur Youtube aussi, il y en a pour démonter cette mécanique. Qui a dit tant mieux ?

  • Par Toufik le : 02.02.2009 repondre au commentaire

    Amen

    Par didil le : 03.02.2009

    Allelluia !

  • Par Louis le : 02.02.2009 repondre au commentaire

    Sacré Ron, il t’explique même comment pécho avec un triangle!

  • Par Hoku le : 03.02.2009 repondre au commentaire

    ARC ARC ARC il aurait pas pompe le concept d’un certain Jacques Crozemarie pour se faire de l’argent facile les coquins!

tout pareil

Dites monsieur, ça vous dérange si je publie des informations susceptibles de vous causer du tort ? Dans l'attente de votre réponse... Plaidoyer pour un journalisme loyal, un internet poli et inversement

Vous avez eu du bol de naitre après 1950 Atrocités culinaires, gelée et art de recevoir

J'ai surtout pris le métro en février Tout une année en camemberts

seconde pioche

Faut pas rester là, madame, faut partir maintenant BienBienBien, la fin et la suite

Ba-da-tadaaam Le Courrier du LOL #3

Ça coule pas de sources Non mais vous pouvez dire ce que vous voulez, je vous citerai en off

Go

LiensLiensLiens