Mais qu'en pense Allain Bougrain-Dubourg ?

Écologie : mangez des écureuils, butez les oies

Par Romain

Que ce soit pour un jour, une semaine, un mois ou un an, si vous vous rendez en Grande-Bretagne, faites un geste écologique : pour sauver un écureuil, mangez-en un. L’idée peut paraître audacieuse, et pourtant c’est en passe de devenir l’un des mets de choix de la société britannique et particulièrement depuis que les gardes-champêtres veulent réguler la population d’écureuils gris à travers le pays.

Car l’écureuil gris est un fléau qui décime petit à petit l’enfant du pays, l’écureuil roux. Arrivé en Grande Bretagne le siècle dernier et originaire des États-Unis, l’écureuil gris est vorace, peut se régaler d’une plus grande variété de glands que son cousin et surtout est porteur d’un virus qui décime les roux. S’ajoute à cela la réduction du nombre de forêts et d’espaces habitables évidemment, mais c’est quand même plus facile d’accuser les étrangers, non ?

Un roux qui veut se battre

Aujourd’hui, on compte moins de 140 000 écureuils roux dont 85% se réfugient en Écosse. C’est pour cela qu’en 2006, une grande campagne de mobilisation « Save Our Squirrels » a été mise en place. Le point de 9 de la FAQ rappelle qu’il est parfaitement légal de tuer des écureuils gris – c’est même recommandé par le gouvernement – et fournit quelques astuces.

Et puisqu’on en tue beaucoup pour préserver l’écureuil roux et qu’en plus, on dit que ce n’est pas mauvais (voire même bon), l’écureuil arrive sous toutes ses formes dans les assiettes britanniques. On peut ainsi trouver un pâté à l’écureuil chez Patchwork Traditional Food Company et même en déguster dans des restaurants : en terrine, braisé et servi avec du bacon ou bien encore en casserole.

Dépecer un écureuil

Le plus difficile, rapporte Leslie Mackley (auteur de livres de cuisine) au New York Times, c’est de dépecer l’écureuil. C’est que c’est une petite chose ce truc et qu’il faut se battre pour atteindre la chair. Il est nécessaire également de tirer l’écureuil à la tête sous peine de rendre sa viande immangeable (et ne pas oublier de la retirer car elle est liée à une variante de la maladie de Creutzfeldt-Jakob).

Mais les Anglais ne sont pas les seuls à se battre contre les animaux clandestins.

Aux États-Unis, d’où vient ce salopard d’écureuil gris, on est confronté aux connasses d’oies du Canada qui sont des terroristes en puissance. Une preuve ? Si le vol US Airways a fini dans l’Hudson River, c’est bien à cause d’elles. Et pour le New York Post, la coupe est pleine. Il est temps d’en finir avec ces oiseaux de malheur. Car chaque année, ce sont plus de dix mille avions aux États-Unis qui percutent les oies canadiennes pour des dégâts estimés à 600 millions de dollars. Pire encore : « c’est une plaie pour les piétons, les motards et ceux qui veulent juste pique-niquer dans un parc ! ». Le Post est sans pitié : tuez-les avant qu’elles ne provoquent un autre accident.

D’autant que rôtie au réacteur, l’oie est bien trop cuite.

New York Post

Les jolies photos d’écureuils : cc mandj98 @ flickr et Gilles Gonthier @ flickr.

  • Par zipolo le : 23.01.2009 repondre au commentaire

    Mouai, on devrait plutot essayer de vivre avec les animaux qui nous entoure… et moins prendre l’avion par exemple ! il y aurait moins de dégats et moins de frais…

  • Par Moogs le : 23.01.2009 repondre au commentaire

    Pourquoi qu’on tuerait pas tous les humains plutôt?
    Ca résoudrait bien plus de problèmes…

    Par titi le : 23.01.2009

    completement d’accord avec toi par contre, quand je dis des trucs comme ca on me regarde bizarre.

    Par Moogs le : 26.01.2009

    Pareil.
    C’est pourquoi j’ai arrêté de le dire en public, même en plaisantant (pis aussi un peu à cause des lettres de menace, des agression etc.).

    Par S le : 26.01.2009

    Pourquoi on ne tue pas les Humains plutot que les oies ?
    Ben je dirais deja 1 parce que je suis un Humain (et que toi aussi :P )
    et en 2 les animaux n avaient qu a inventer les premiers la bombe au phosphore. Serieux le jour ou les oies au lieu de se cacher dans des reacteurs d avion et de nous chier dessus lacheront des bombes sur la gueule on les respectera d autant plus !
    On est tous partie de la meme ligne ils ont perdu, tant pis c est la dure loi de la nature !

    Par Moogs le : 26.01.2009

    Je comprends ton raisonnement, mais j’ai le suivant:
    Tant qu’à essayer de corriger le tir (dont on est responsable), autant commencer par ce qui pose le plus de problème.

    Bah de toutes façons, je ne m’en fais pas, dans quelques millions d’années (ou beaucoup moins), il n’y aura probablement plus d’humain (ou ils seront bien différents).

  • Par leg le : 23.01.2009 repondre au commentaire

    J’aime beaucoup les petites annonces sur la photo de l’écureuil dépecé, un choix très judicieux.

  • Par Louis le : 23.01.2009 repondre au commentaire

    Oui, entre les photos et le ton de l’article, on est bien servis!!

    Et genre si on est Gazaoui, on a le droit de manger un colon Israélien?

    Moins polémiquement, manger des écureuils ne changera strictement rien au problème de la surpopulation. C’est simplement un moyen pour le gouvernement britannique de faire avaler toutes sortes d’autres mesures contre cette sale bête cromeugnonne, il faut le reconnaitre.
    Alors on peut toujours critiquer les causes, mais une fois que le problème est présent, il faut l’affronter. Et sans déconner, je trouve ça joli d’oser en arriver à cette méthode, qui intègre les cureuils gris dans la chaîne alimentaire, donc la culture locale, plutôt qu’à essayer de les bousiller avec des virus génétiquement modifiés ou un prédateur qui va lui aussi finir par pulluler.

    Et le premier qui me contredit, je le mange en chiffonnade.

    Par JaunMakenro le : 23.01.2009

    Huuuuuuuuum une bonne petite chifonade de troll :D ou un carpaccio… ?

    Par Louis le : 23.01.2009

    Là aussi, la précaution s’impose : il faut bien en retirer la tête, y a vraiment rien à en tirer! :D

  • Par soo le : 23.01.2009 repondre au commentaire

    C’est nous qui changeons l’ordre de la nature, et c’est la nature qu’on punit :(

    Quand les gens se rendront ils compte que c’est nous le problème, et la réponse au problème est malheureusement infaisable

    Par Louis le : 23.01.2009

    Au contraire, la chasse comme mode de régulation des populations des espèces, c’est l’ordre de la nature le plus primitif…
    Et la solution ne viendra pas en baissant les bras.

    Par soo le : 23.01.2009

    Ah mais je ne parlais pas de ça!
    je suis consciente que la chasse permet une régularisation pour sauver certaines espèces ainsi que certains végétaux.
    Je parle de ces comportements animaliers dont on se plaint qui viennent de nous, commes les oies qui ne font rien à part foncer dans des avions qui à la base ne devraient pas exister, ainsi que cet écureuil qui sème la pagaille car il a été introduit via les états unis, ce qui ne serait jamais arrivé si il n’y avait pas ces échanges humains entre les continents, je parle juste de ce problème d’évolution, on empiète sur un territoire à se partager avec la nature, sauf qu’on se le l’approprie

    Par Louis le : 23.01.2009

    On a merveilleusement raison tous les deux.

    Je conviens évidemment que nos comportements irresponsables (on dit libéraux?) ont amené des tas de problèmes, tu as raison de le souligner.

    Mais dans la mesure où on ne peut pas revenir en arrière et qu’il faut bien trouver une solution, je ne peux pas m’empêcher de penser que la réhabilitation de la chasse est le moyen le plus proche de la nature pour rétablir l’équilibre, et je ne pense pas que ce soit une « punition » pour la nature, vue la situation.

    Par Romain le : 23.01.2009

    Et pour ma part, je plussoie avec vous deux, d’ailleurs.

  • Par Tata le : 23.01.2009 repondre au commentaire

    Corrélation magnifique avec cete fascinante video qui mélange cours de chasse et de cuisine, avec un adorable bambin et une présentatrice croisement de martha stewart et de john rambo

    http://www.youtube.com/watch?v=7RlK0Xd4c2c

    les commentaires sont assez grandioses (baston végétariens contre chasseurs)

  • Par kjh le : 23.01.2009 repondre au commentaire

    les écureuils gris sont sectaires , volent nos emplois , amenent l’insécurité , violent nos femmes et nos enfants, renvoyons les par charter dans leur pays !
    Allez hop , a Bamako sale gris!

  • Par marc le : 23.01.2009 repondre au commentaire

    Arrêtez d’être aussi gay sur ce blog, c’est qu’un écureuil : c’est con, c’est bon, ça se mange! Ca ne mérite pas d’en faire un plat, ni un article d’ailleurs.
    Vive la viande! A bas les légumes! A bas les brocolis!

    Par Romain le : 23.01.2009

    Mais si ça ne mérite pas d’en faire un plat, comment on le mange ? Cru ?

    Et tu riras moins quand l’écureuil t’aura volé ton emploi, comme l’écrit si bien kjh.

    Par Ralain le : 23.01.2009

    Moi, je me suis déjà fait volé ma copine par un écureuil !
    Par contre j’ai pas eu le temps de voir s’il était gris ou roux.
    Après la lecture de cet article je pense bien qu’il s’agissait d’un putain de gris ! Grrr, si j’en chope un… !

    Par Louis le : 23.01.2009

    Et un écureuil gris, say pa gay peut-être?

  • Par Geek Arlier le : 24.01.2009 repondre au commentaire

    « on compte moins de 140 000 écureuils roux dont 85% se réfugient en Écosse. » J’adore cette image, je vois bien les pitit n’écureuils dans un bunker en ecosse , avec un Kilt pour faire genre « population locale » xD..

    Geek Arlier

  • Par Neauneaut le : 24.01.2009 repondre au commentaire

    J’ai faim

  • Par Louis le : 24.01.2009 repondre au commentaire

    Putain, personne ne l’a encore faite.

    Miam lé cureuille è vou

  • Par JF le : 27.01.2009 repondre au commentaire

    Vu que l’écureuil de la caisse d’épargne est dans la merde, il ferait mieux de s’acheter un Kilt ! I like to waf waf waf waf !!

tout pareil

Attention aux noix de coco explosives Le trailer de lost, image par image

La broderie pour les geeks

live from paris dix-neuvième BBBBB Live Blogging

Go

LiensLiensLiens