Premier sur Google

Manifeste pour une utilisation des tags porno dans la discussion courante

Par Vincent Glad

2008 fut l’année de l’introduction du LOL (voire du lolcat) dans la conversation courante. Exemples: « T’es trop lol comme meuf »; « Ce mec est vraiment mignon, c’est trop un lolchaton ». Mais tout ça, c’est fini, 2009 se profile et avec lui, une nouvelle offensive de la novlangue Internet sur la conversation de tous les jours.

L’avènement du porno en streaming (YouPorn, RedTube, Megarotic, Tube8, XXXStash…) a créé un besoin sans cesse renouvelé de qualificatifs X. Ainsi le terme « amateur » est tombé en complète désuétude, rattrapé par Laure Manaudou et l’industrie porno. Pour tomber sur de vraies scènes amat’, il faut aujourd’hui taper « reality », un tag inventé par les vrais fans d’amateur, lassés de tomber sur des seins siliconés.

Toute cette littérature du tag porno, cette inventivité sans cesse renouvelée, doit pouvoir irriguer la conversation courante. Sur Facebook en 2009, sur Copains d’avant en 2010, dans le Larousse en 2011. Voici quelques propositions de novlangue porno appliquée à la conversation avec ta boulangère.

Milf

Passif web: Rappelons pour ceux qui traversaient le Pacifique en solitaire ces deux dernières années que le terme « Milf » veut dire « mother I’d like to fuck » et que Sarah Palin a donné une formidable visibilité au concept.

Application à la conversation courante: La milf est à la teen ce que le yin est au yang : une catégorie symbiotique et complémentaire. Toute femme jolie de plus de 35 ans avec un regard de secrétaire est forcément une « milf ».

Exemple: « Ségolène Royal, c’est la milfitude incarnée »

MMF/FFM

Passif web: Il n’y a guère plus qu’au FMI où l’on parle encore de « threesome« . Le nouveau tag à la mode est MMF (male-male-female) et son pendant FFM (female-female-male). Evidemment, on peut rajouter autant de M ou de F qu’on veut, mais les puristes estiment qu’au bout d’un moment, il vaut mieux parler de « gangbang » ou de « fuckfest ».

Application à la conversation courante: C’est l’éternel problème dans les soirées, il y a toujours plus de mecs que de filles. On parle alors de « soirée MMF » ou de « soirée MMMF » si vraiment, c’est la loose.

Exemple: « Mec, ce soir, c’est soirée FFM, on est sûr de pécho »

Interracial

Passif web: Le porno a toujours défendu une certaine mixité raciale dans les rapports intimes. On sait par exemple que le fameux site Blacks on Blondes, qui se targue d’être un chantre de l' »interracial », a beaucoup fait pour l’intégration de la population noire dans la grande banlieue de Stockholm.

Application à la conversation courante: L’équipe de France black-blanc-beur de 1998 est bien sûr un modèle d' »interracial ». Quant à Rachida Dati, elle peut revendiquer deux tags à la fois, en tant qu' »interracial milf ».

Exemple: « Le MacDo, c’est trop white trash, je préfère me faire un bon vieux KFC interracial »

Sleep assault

Passif web: C’est une loi immuable du web: tous les fantasmes ont vocation, un jour, à se transformer en tag porno. Le « sleep assault » est le fait d’avoir une relation sexuelle avec un partenaire endormi (ou qui feint de l’être).

Application à la conversation courante: Les ravages du binge drinking rendent malheureusement la situation de plus en plus courante: en soirée, il arrive que les filles (ou les mecs) soient tellement bourrées que les draguer s’apparente à du « sleep assault ».

Exemple: « J’ai chopé une meuf en mode sleep assault. Et finalement, c’est moi qui me suis endormi avant qu’on baise ! »

Granny

Passif web: La traditionnelle querelle sémantique entre « milf » et « mature » occulte la montée en puissance d’un nouveau tag, « granny », qui consacre le fantasme de la grand-mère. A ne surtout pas confondre avec « tranny » (transexuel).

Application à la conversation courante: A l’heure où les soixante-huitards prennent leur retraite, il est du devoir des jeunes générations de réhabiliter la puissance sexuelle de leurs aînés. Une « granny » est une grand-mère qui cache du GHB sous ses Werther’s Original.

Exemple: « Les Infiltrés, la nouvelle émission de Pujadas, c’est trop granny pour moi »

POV

Passif web: Effet collatéral de la généralisation des caméras sur les portables, la caméra subjective s’est imposée comme une figure imposée dans le milieu porno. POV signifie « point of view » et indique en général que le mec filme un plan en plongée de son sexe et d’une jeune fille.

Application à la conversation courante: Par extension, toute soirée filmée avec un portable et uploadée le lendemain matin sur Facebook est une POV.

Exemple: « Je me suis détaggé de ta POV d’hier soir, on me voyait en train d’embrasser une moche »

(merci à mon pote Gonzo qui a très largement alimenté ma réflexion sur ce sujet)

  • Par mi le : 26.10.2008 repondre au commentaire

    rho merci j ai vraiment beaucoup ri! vraiment …merci

    Par redtube le : 09.02.2009

    une speciale dedicace à tous les tranny munk

  • Par Kaysha le : 26.10.2008 repondre au commentaire

    Segolene Royal la milfitude? Faut pas exagerer ptdr

  • Par Gonzo le : 26.10.2008 repondre au commentaire

    une speciale dedicace à tous les tranny munk

  • Par Dwam le : 26.10.2008 repondre au commentaire

    Votre texte
    HAHAHAHAAAHHAHAHAHAHAHAHA :D

  • Par ronan (mvmvmv) le : 26.10.2008 repondre au commentaire

    Cet article est magnifique.
    J’ai parlé en tag pr0n pendant toutes mes vacances d’été, vous pensez que je peux le parler à la fac sans passer pour un crevard ?

    Par Gonzo le : 26.10.2008

    non tu passeras pour une personne à la pointe de l’actualité

    (on me glisse à l’oreille, que le tag tranny mOnk serait plus juste dans les pays anglosaxons)

  • Par Janus24 le : 26.10.2008 repondre au commentaire

    J’adoore jvais tous les apprendre par coeur et pouvoir avoir la classe devant mes potes !!! YEAH … ^^’

  • Par Léon le : 26.10.2008 repondre au commentaire

    Mais qui est ce Vincent qui n’apparaît pas dans la liste des employés de BBB ?

  • Par Dexter le : 26.10.2008 repondre au commentaire

    Une investigation qui a du être bien sympathique à faire…

  • Par nexus le : 26.10.2008 repondre au commentaire

    faudrait aussi mettre des tags nsfw sur certains liens :°

    Par ronan (mvmvmv) le : 26.10.2008

    Cela va devenir SFW.

  • Par ronan (mvmvmv) le : 26.10.2008 repondre au commentaire

    C’est quoi tranny monk ?

    BBW
    Big Beautyful Woman
    « Je la trouve trop BBW. »

    Femdom
    « X se fait trop femdom par sa copine, il ne faut pas qu’il se laisse faire. »

    Par Vincent le : 26.10.2008

    Ahahah tès bien vu Ronan, j’avais aussi pensé à BBW, mais je pouvais pas tout mettre.
    Quant à « femdom », c’est clair que ça mérite dans le langage courant.

    Par Vincent le : 26.10.2008

    EDIT : c’est clair que ça mérite DE RENTRER dans le langage courant.

    Par PhilNext le : 29.10.2008

    Tiens je trouve l’expression ‘ça mérite dans le langage courant’ tout à fait novatrice et compréhensible.

    D’ailleurs il serait interessant de l’utiliser.

    D’un autre côté ça risque alors de nous faire une phrase du style :

    « ça mérite dans le langage courant » : ça mérite de l’utiliser dans le langage courant !!

    Mouai…faut voir…

  • Par Thibaut le : 26.10.2008 repondre au commentaire

    Vincent je t’aime.

  • Par Gonzo le : 26.10.2008 repondre au commentaire

    BBBW = big beautiful black woman = mama

    vincent n’etait pas pour le « cock gagging », pourtant assez utilisé dans le langage courant « oups j’ai un peu gaggé »

    Par Damo le : 30.10.2008

    C’est vrai que tu aurais pu inventer un BBB, Vincent. Bon, le Big Beautiful Black est pas mal, mais pas assez sexué (sauf si on lui rajoute un Bitch à la fin mais ça ferait penser au Bingo qui là est plus Granny).
    Mais je proposerais plutôt Beautiful Black Bitch : mi-Beyoncé, mi-Mariah Carey (bon, ok, pas très black), avec beaucoup de Whitney Houston – le fantasme de la femme black à pouvoir qui se comporte comme une white trash, mais avec classe (enfin, la plupart du temps).

  • Par Antoine le : 27.10.2008 repondre au commentaire

    C’est pire qu’un commentaire de statut, ici.

  • Par lusky le : 27.10.2008 repondre au commentaire

    ou comment les drogués du porno ne passent plus pour des pervers….

  • Par FrancisXV le : 27.10.2008 repondre au commentaire

    mouai sego je suis pas trop d’accord .. autant elle est pas laidron, autant la milfitude incarné mof mof
    kosciusko morizet plutot oui !

    2009-2010, l’année des tee-shirt ouvertement tagger prOn (terme en vogue chez nous pour eviter les flaggages des equipes en charge de nous surveiller) !! je milite pour le « Cleveland Steamboat » woowooooo

    Par Mel le : 27.10.2008

    Mets ton blog à jour, toi, plut^to que de trainer ici :p

  • Par Canard Mécanique le : 28.10.2008 repondre au commentaire

    Je voulais rameuter des amateurs de MILF pour un MMF avec un beau POV, mais ma femme ronflait comme une Granny devant son plateau télé alors je l’ai prise en sleep assault…

    J’ai bon ?

    Par ronan (mvmvmv) le : 28.10.2008

    Non, il faut que ce soit naturel, genre 1 tag par phrase maximum.

  • Par cid le : 29.10.2008 repondre au commentaire

    et y’a rien pour ceux qui baisent plus ?

    Par Nora le : 29.10.2008

    si : http://www.realdoll.com/

  • Par amateur porn reality? le : 30.10.2008 repondre au commentaire

    Avec tout ce nouveau vocabulaire à apprendre, on risque désormais surtout en perdre son latin et employer des milf pour des teen et finir des soirées avec des grannies en lieu et place d’un POV sleep assaults ! Je ne suis pas certain que je vais m’y faire. Je vais en rester à mon « porno glauque amateur », au moins, je maîtrise ! ;-)

tout pareil

t'as les boules, t'as les glandes... BBB sabote la productivité : Episode 23 – Ball A’Track

Chéri, t'as promené les knackis ? Banksy joue avec la nourriture

T'as un chariot pour m'envoyer le fichier ? On se marrait plus avant les clefs USB

Go

LiensLiensLiens