Il va être content, joe-six-pack

Sarah Palin, ou comment réunir anglais, nains et stars du porno

Par Dominique Willieme

Allez, vous en avez plus que pour 3 petites semaines (on espère) : c’est l’heure du tour hebdomadaire de Sarah Palin. Parce que le fait que les deux gars aient fait leur beau dans un débat hier soir ne justifie en rien qu’on laisse de coté la VPILF la plus webogénique (oui, on invente des mots) de l’histoire contemporaine (toutes les vidéos sont dans le permalien).

Preuve que Sarah Palin a (enfin) atteint le pinacle de la web-fame, elle se voit, elle aussi, affublée de sa « Pequeña ». Si la pequeña Hillary et la pequeña Amy Winehouse vous ont fait marrer, la suite est largement aussi bonne que les précédentes.

http://www.youtube.com/watch?v=VV8uEzGuvfc

Du coté Anglais, John Cleese pense que nul besoin de « Pequeña Sarah Palin » pour se marrer : l’original marche très bien aussi.

Pour faire bonne figure, même Madonna veut « foutre son pied au cul » de la hockey mom la plus célèbre de l’époque contemporaine.

http://www.youtube.com/watch?v=ZBAAW2e3Z08

Enfin, là où ça devient vraiment navrant, c’est quand on se rend compte que même l’actrice porno qui interprète Sarah Palin dans le désormais célébrissime avant l’heure « Nailin’ Palin » se gausse de l’incompétence de la partenaire de campagne de Mc Cain. (merci BeeBap pour le lien).

tout pareil

Je prends 50 euros et je te dis l'avenir Le web 3.0 sera 0.1

On vous donne pas les numéros du loto mais presque Toutes les espèces en voie d’extinction, du bloggueur à George Bush dans un diagramme

Nicolas Hulot, une fois Sauvez un arbre, votez a moitié

Go

LiensLiensLiens