La zoophilie, ça casse pas trois pattes à un canard

Orgie à la tarte aux pommes, Google définit (presque) la morale

Par Dominique Willieme

veggie porn

La morale de notre humanité se définit-elle par ce qu’on cherche dans Google ? Les mots clés tapés dans l’ombre peuvent-ils décider de ce qui est publiquement acceptable ? C’est en tout cas ce que semble penser Lawrence Walters, avocat de Floride, dans la défense de son client, un fournisseur de pornographie en ligne pas vraiment en règle avec les codes moraux de son état.

L’accusé, résident de Floride, est poursuivi pour mise à disposition de matériel obscène sur internet. Rien que de bien classique là dedans, si ce n’est l’axe de défense qu’il a choisi. A partir d’une recherche de Google Trends, il démontre que dans sa région, le genre pornographique qu’il met en ligne est autant, voire plus recherché que, disons, « tarte à la pomme » ou « brocoli ».

orgy1
Son avocat avance donc que puisque son client fournit ce que les gens veulent voir de chez eux (en tout cas, plus que des recettes de tarte au brocoli), son contenu n’est pas contraire à la morale de son état.

Mais ce que Google renvoie de l’utilisation se son moteur, le soir, derrière des rideaux fermés, peut-il être un indicateur de la morale publique ? Slate pense qu’entre le web et le vie publique, les standards sont différents et dénonce l’hypocrisie sexuelle autour du web. Ars Technica trouve surtout que l’avocat est un tire au flanc.

Chez BienBienBien, vu qu’on est joueurs, on proposerait bien, à la vue des résultats de Google trends, de remplacer Pujadas par Clara Morgan et de déclarer l’Orangina illégal, au profit de la vodka. Enfin, on dit ça, on dit rien. Après tout, c’est la morale française qui a parlé. (Tiens, et juste parce qu’on en parle, on vous remet le lien du gars qui joue de l’ocarina avec un brocoli. C’est cadeau)

orgy2

  • Par Vinz le : 02.07.2008 repondre au commentaire

    tss tss, c’est pas bien de mettre « google » et « porn » dans les mots clés pour rafler du page rank ;)
    Sinon, bien bien bien la photo des légumes… d’où qu’c’est qu’elle sort??

  • Par vuquan le : 02.07.2008 repondre au commentaire

    et puis d’abord elle s’appelle Clara MorganE avec un E.
    Je dis ça parce que j’ai son album. Et je ne comprends pas pourquoi on compare une chanteuse avec un journaliste.

    Par vinz le : 02.07.2008

    une chanteuse ? Morgane ?? moui moui moui … c’est cela oui !!!
    un journaliste ? Pujadas ?? moui moui moui … c’est cela oui !!!
    :)

tout pareil

fais l'amour à l'appareil, mais pas trop non plus Album Photos #1

Mais si on pense à vous On est encore en travaux

seconde pioche

Ba-da-tadaaam Le Courrier du LOL #3

C’est beau la vie en community T’as une voiture de fonction toi ? Non, j’ai juste Facebook

Internet, un remède bien efficace à la productivité Logos, vertiges, trous et Hitler, la journée en 10 liens

Go

LiensLiensLiens