Ceci n'est pas une pipe à eau géante

Les sous-marins fait maison des trafiquants de drogue

Par Dominique Willieme

Le métier de trafiquant de drogue est un métier à risque. Entre la police et les éventuels rivaux, voyager tranquillement est devenu quasiment impossible à tout Pablo Escobar en herbe (cough). Voilà pourquoi les plus ingénieux d’entre eux ont développé un nouveau moyen pour passer tranquillement de la blanche d’un continent à l’autre : le sous-marin fait maison.

submarine

Les dix exemplaires les plus impressionnants ont été récoltés par Oobject dans sa série du jour, étant entendu, bien sur, qu’il ne s’agit que de ceux qui se sont fait choper par la patrouille. Allez donc savoir ce qui grouille au fond du lac de Genève, du coup.

Go

LiensLiensLiens