100 % des gens qui n'ont rien fait ne veulent pas aller en prison et les autres n'ont pas trop envie non plus

Statistiques de langage

Par David Carzon

On a beau me dire le contraire, je trouve que ça pue la guerre ouverte entre ceux qui créent du contenu et ceux qui le diffusent sur le web. Avec les internautes en plein milieu du champ de mines. Alors, on se compte dans les rangs avant la bagarre.

itunes

Les producteurs de musique doivent sentir le coup venir et histoire de montrer que l’opinion a évolué et qu’elle va dans leur sens – contrairement aux années précédentes – ils ont fait péter un big sondage. Comme dans tous les sondages, il y a une manière de présenter les choses. Celle de la Société civile des producteurs phonographiques, c’est ça : 80 % des Français pensent que les créateurs doivent être rémunérés lorsque leurs chansons sont téléchargées sur le net ; 90 % d’entre eux pensent que la chute des ventes de disques est liée au téléchargement ilégal ; 74 % sont favorables à la loi Olivennes, c’est à dire à la riposte graduée et à la suspension de l’abonnement pour ceux qui téléchargeraient illégalement…

Bon, même si je ne suis pas très fortiche en statistique, je sais faire une règle de trois et je ne peux m’empêcher de me poser quelques questions. Le sondage met en avant que la grande majorité de ceux qui téléchargent illégalement sont favorables à la riposte graduée : du pain bénit pour les majors. Mais on peut essayer de prendre les choses un peu à l’envers pour mettre ces données en perspectives. Ceux qui disposent d’une connexion internet (et qui savent donc de quoi on parle) et qui sont à fond pour la loi constituent à peine 40 % de l’ensemble des personnes interrogés. De plus, ceux qui téléchargent illégalement qui répondent à cette question ne représentent qu’un cinquième du panel. Donc ceux qui sont tout à fait favorables à la loi et qui sont concernés par elle représentent seulement 6,5 % de l’ensemble des sondés.

Un peu dans le même ordre d’idée, 88 % de ceux qui téléchargent illégalement arrêteront de le faire s’il reçoivent un message d’avertissement. Mais ce chiffre ne représente que 17,8 % de l’ensemble des sondés. On peut donc en déduire que 82,2 % des personnes qui ne téléchargent pas illégalement arrêteront de le faire aussi. On peut estimer que ce dispositif, et tout le bordel qui va avec, va peut-être dissuader les pirates du dimanche (un des buts de l’industrie du disque), mais ses aspects les plus répressifs vont concerner prioritairement ceux qui téléchargent illégalement et qui ne veulent pas arrêter : c’est à dire même pas 2,5 % de l’ensemble des sondés.

  • Par Nora le : 27.05.2008 repondre au commentaire

    (CQFD quoi. c’est michel chevalet qui doit être jaloux)

  • Par JaXX le : 27.05.2008 repondre au commentaire

    Avec toutes les diagonales dessus, on pourrait croire que la moitié de photos utilisées sur le site de la SCPP sont watermarkés et repiquées d’un iStockPhoto ou Fotolia…

  • Par Heow le : 27.05.2008 repondre au commentaire

    « Ceux qui disposent d’une connexion internet (et qui savent donc de quoi on parle) et qui sont à fond pour la loi constituent à peine 40 % de l’ensemble des personnes interrogés. »

    Pourquoi pas, mais c’est quoi ta source là ?

    Par David Carzon le : 27.05.2008

    ben c’est un calcul savant (une règle de trois) issu de ce même sondage

    Par Heow le : 27.05.2008

    Mais pourquoi il est pas linké le sondage ??
    Y ajuste une semi-analyse de SVM qui n’a pas non plus le sondage en lien…
    Je mets pas en doute le truc, mais parler d’un document sans le linker, c’est… dommage. :)

    Par David Carzon le : 27.05.2008

    ben y’a juste ça de dispo :

    http://www.scpp.fr/SCPP/tabid/0/default.aspx

    Les détails du sondage, je les ai sous les yeux, ils les ont pas mis en ligne.

    Par David Carzon le : 27.05.2008

    sinon je l’aurais linké sa race

    Par Heow le : 27.05.2008

    Dernière question.

    Faut-il être scientifique ou cultivateur pour avoir un avis sur les OGM ?

    Ou alors est-ce qu’on a juste le droit de la fermer quand on appartient par à ces deux catégories ?

    Bref… Je vois pas vraiment en quoi un mec qui n’utilise pas bcp internet a un avis moins éclairé que le mec qui télécharge comme moi plusieurs centaines de gigas par mois de tout et de rien.

    Par David Carzon le : 27.05.2008

    pas faux mais va essayer de mettre d’accord les scientifiques et les cultivateurs sur les OGM…
    De plus, demander à quelqu’un qui n’a pas internet si la loi aura un effet sur son comportement me laisse perplexe.

    Par Heow le : 27.05.2008

    En fait ce que je veux dire c’est que c’est le principe de tout sondage « grand public ».
    T’as toujours qu’une maigre partie de la population qui connait bien le sujet, et comme le sujet change tout le tps, la population « aware » du sujet change aussi. Donc on a des résultats un peu foireux qui ont tendance à énerver quand on fait partie de la population qui connait le thème.

    Mais c’est le principe de la démocratie au final. Et nul doute que cet analyse postée ici fera changer d’avis les lecteurs qui n’ont pas internet. :D

    Par Bart le : 31.05.2008

    Heow > Faut-il être scientifique ou cultivateur pour avoir un avis sur les OGM ?

    Sur ce sujet, tout le monde est concerné, car jusqu’à preuve du contraire, tout le monde doit se nourrir.

  • Par EtienneB le : 27.05.2008 repondre au commentaire

    Et encore, ce sondage ne prend pas en compte un effet que j’appellerais « interference par effet de bouche-à-oreille » ^^

    En gros, les pirates du dimanche connaissent des pirates « pros », ou connaissent des pirates du dimanche qui eux connaissent des pirates « pros ».

    Ces pirates « pros » ne se géneront pas pour donner des méthodes de « pros » (qui sont finalement loin d’être difficile à utiliser ; à comprendre et à créer si mais ça le pirate du dimanche s’en fout).

    Cet effet négatif étant exponentiel ^^ (c’est du bouche à oreille quoi, je le dis à deux qui le diront à deux, etc.), cette loi Olivenne aura quand à elle un effet décroissant au cours du temps et tendant vers 0 :D

    CQFD, ils font n’importe quoi, et n’ont aucune vision à long terme.

  • Par Tim le : 27.05.2008 repondre au commentaire

    Extrait du communiqué : « 74% des Français (et 74% de ceux ayant déjà téléchargé illégalement) sont favorables à la principale disposition du projet de loi ».

    Extrait de l’article de Clubic (http://www.clubic.com/actualite-141298-riposte-graduee-74-francais-approuveraient.html): « De plus, il semblerait que la formulation de la question posée par Ipsos revenait à choisir entre une condamnation pénale, pouvant aller jusqu’ à trois ans de prison et 300.000 euros d’amende, et la riposte graduée. »

    Si cela s’avère vrai voila encore une imprécision à mettre au compte du sondage…

    Par David Carzon le : 27.05.2008

    oui ce genre de formulations porte toujours à caution d’où le surtitre de cette note… :)

    Par Queen le : 27.05.2008

    Vi vi, c’est bien confirmé…

    http://tempsreel.nouvelobs.com/depeches/medias/multimedia/20080527.ZDN5574/riposte_graduee__les_producteurs_de_musique_repassent_a.html

    Bon le temps que cette loi passe, il y a un peu de temps. Mais j’ai question pour les gens mieux informés (vous) : tant qu’on en arrive pas à la lettre recommandée, on peut télécharger massivement ?!

    Par wiwi le : 27.05.2008

    ouaiiis!!!!!

  • Par DelphineD le : 29.05.2008 repondre au commentaire

    Linkage de sa race du sondage :
    http://www.ipsos.fr/CanalIpsos/poll/8552.asp

    Demain, je fais une étude sur la dangerosité des Pokemon et je vais appeler les maisons de retraite pour avoir des avis pertinents.

    Par Timekeeper le : 21.06.2008

    [quote]Aujourd’hui un internaute qui télécharge illégalement de la musique sur internet risque une condamnation pénale pouvant aller jusqu’à 3 ans de prison et 300 000 euros d’amende. A la place, un nouveau projet de loi prévoit que l’internaute qui télécharge illégalement recevrait un avertissement par mail dans un premier temps puis un deuxième avertissement par lettre recommandée s’il continue. Enfin s’il persiste encore, il encourra une suspension temporaire de son abonnement Internet. Personnellement, êtes-vous tout à fait, plutôt, plutôt pas ou pas du tout favorable à ce projet de loi ?[/quote]

    Etonnant que 100% des sondés n’aient pas été d’accords avec cet énoncé…

  • […] la musique sur ces réseaux semblent plutôt limité – ce qu’à montré de façon paradoxale le sondage commandé par la SCPP. Il semble donc peu probable que ce marketing coercitif orchestré par les ayants droits et relayé […]

tout pareil

Ma vie sous une bâche plastique Perdu usine, forte récompense

Google est partout, mais trop maintenant On frise l’overchrome

Peu de mots et beaucoup de liens En bref dans nos navigateurs

Go

LiensLiensLiens