A point ou saignant ? L'aile ou la cuisse ? Michel Fourniret ou Monique Olivier ?

Tout est bon dans le cochon

Par David Carzon

Quand on veut faire de la com’ de djeuns, du marketing qui déchire, du buzz de ouf, c’est pas sorcier, faut recycler ce qui est nouveau (traduire: ce qui fait causer les médias). Même si c’est pour parler bidoche.

BBQ

Ainsi, le Centre d’information des Viandes organise mardi après-midi à Paris, un speed-dating entre des consommateurs et des professionnels de l’élevage. Oui, vous ne rêvez pas, un speed-dating au rayon boucherie. Point de vue échanges oraux, pas de roulage de galoches en perspectives mais plutôt un jeu de questions-réponses dans le but balayer les interrogations des viandards à mauvaise conscience sur le bien-être des animaux d’élevage. « Comment sont transportés les moutons ? Quelles relations entretient l’éleveur avec ses animaux ?… », voici quelques-une des questions suggérées par le Centre d’information des Viandes. Ben oui, c’est important quand même de savoir si la bêbête qui finit en morceaux dans notre assiette a eu une vie agréable et insouciante avant d’être tuée, dépecée, démembrée, découpée, hachée… Putain, ça a du bon d’être tout en haut de la chaîne alimentaire.

  • Par laurent le : 26.05.2008 repondre au commentaire

    Moi, je mangerai bien David Carzon tout cru, à la tartare.

Go

LiensLiensLiens