Finalement, Christopher Reeves ne volait pas (son salaire)

Les sous-sols honteux de YouTube: Tandi Iman Dupree

Par Dominique Willieme

Il y a deux semaines, on avait déjà creusé dans les sous-sols honteux de la disco avec les vidéos de Mervi Mesala et Dschinghis Khan, à voir absolument si ça n’a pas déjà été fait. Presque dans le même ordre, Tandi Iman Dupree et sa prestation dans le concours de Miss Black America 2001 est un passage obligé.

On appréciera autant le superman visiblement casté à la dernière minute que le déguisement de wonderwoman et les cascades qui ont rendu célèbre Tandi Dupree sur le web. A ne pas manquer, l’entrée à 25 secondes, le porté volé à 52 », le guidage d’avion à 1’10, le moonwalk des bras à 1’35, le booty shake à 2’30 et la magnifique cascade du jeté écroulé à 4 minutes. Du bonheur, on vous dit.

Et parce que Tandi Iman Dupree, c’est un peu leur Ingrid Rouif à eux, elle n’a jamais gagné le concours qu’elle convoitait tant et est morte avant d’enfin devenir Miss Black America (merci François pour le lien)

Comments are closed.

tout pareil

le mercredi c'est photographie Album Photos #17 : des portraits, des tiroirs, New York

Y'en a souvent un des deux qui se fait avoir dans l'échangisme Avec le téléphone, je peux avoir autre chose que M. Pokora ?

Il s'agirait de pas perdre les clefs Mon appartement est une chasse au trésor

seconde pioche

Internet, un remède bien efficace à la productivité Logos, vertiges, trous et Hitler, la journée en 10 liens

Longue Connexion

Faut pas rester là, madame, faut partir maintenant BienBienBien, la fin et la suite

Go

LiensLiensLiens