je crois que mes sardines sont passées sous une moissonneuse batteuse

Après les hamburgers, les plats cuisinés passent au test vérité

Par Dominique Willieme

C’était un des premier billet qu’on publiait sur BienBienBien, alors que le site n’était même pas encore en ligne (oui, on est comme ça). Ca parlait de la dure réalité des hamburgers et de la cruelle dichotomie que le publicitaire instigue dans le cerveau du consommateur épris de frites et de sauce deluxe.

Et voilà, un an plus tard, on découvre Pundo3000.com, allemand de son état, qui ne se contente pas de comparer les hamburgers mais plein d’autres choses comestibles et en vente dans les supermarchés d’outre-Rhin. Les photos sont majoritairement assez peu appétissantes et donc à réserver aux moments de le journée où on ne sort pas du restaurant avec une bavette sauce poivre dans l’estomac. Miam les conserves, et vous.

food1

food2

  • Par Jigeiko le : 27.03.2008 repondre au commentaire

    Et ben c’est mon boulot de faire ça (entre autre), joli travail hein ? ;-D

  • Par grégoire le : 27.03.2008 repondre au commentaire

    cet article est génial

  • Par Abstrait le : 27.03.2008 repondre au commentaire

    Ce post linké en fin d’article sur miam les fruits reste un modèle du genre. J’en mouille encore putain…

  • Par Antoine T. le : 28.03.2008 repondre au commentaire

    Mais comment faudra vous le dire
    PAS DE POINT APRES ET VOUS
    Point.

  • Par matt le : 16.04.2008 repondre au commentaire

    excellent le link e vou

tout pareil

et pour la grande frite, on doit tuer un bébé chat ? 10 (friends) contre 1 (Whopper)

La dure réalité des hamburgers

Go

LiensLiensLiens