C'est pas la taille qui compte

Mike a eu Chuck, Obama a eu sa Girl, Hillary a eu pas de bol

Par Dominique Willieme

Si la présidentielle française avait fait fort sur le web (oui, souvenons nous avec émotion de Ségoland et du siège de campagne Sarkoziste sur Second Life), les primaires américaines ont déchaîné les passions, en particulier sur YouTube, enchainant les exercices d’über-collitude deux point zéro.

Ainsi, Mike Huckabee avait frappé fort avec l’aide de son ami de 20 ans Chuck Norris, alors que Obama faisait le beau gosse avec sa girl rien qu’à lui. Ne manquaient plus que les phénomènes web de Mc Cain et d’Hillary Clinton.

Le premier à déjà gagné le camp républicain et s’en moque donc un peu. Reste Hillary qui, à défaut de créer un phénomène glamour, a récolté involontairement la Pequena Hillary (qui avait déjà commis Pequena Amy Whinehouse quelque jours avant).

http://www.youtube.com/watch?v=Hg1LEsSeYJw

Toute ressemblance avec des acteurs français ayant joué le rôle d’un ange gardien serait totalement fortuite.

[Edit : en fait, il semble que Mc Cain ait tout de même trouvé ses égéries : It’s raining Mc Cain, Alléluia]

tout pareil

Je prends 50 euros et je te dis l'avenir Le web 3.0 sera 0.1

Attaquer en justice, ça résout les web-problèmes ? une googlenquête de BBB La page du Martinez

On vous donne pas les numéros du loto mais presque Toutes les espèces en voie d’extinction, du bloggueur à George Bush dans un diagramme

Go

LiensLiensLiens