Le fil vert sur le bouton bleu

Le point de croix revient. Et c’est un rebelle (ou un geek).

Par Dominique Willieme

L’art du fil à coudre et de l’aiguille à tricoter est-il en passe de devenir le plus subversif de la décennie ? On connaissait déjà Subversive Crossstitch, militant du point de croix trash et également coupables du Kitty Wig, la perruque pour chat.

Cette semaine, c’est le Musée des arts et Design de New York qui a invité 48 artistes, à s’exprimer à coup d’aiguilles, de fil à coudre et de perles de toutes les couleurs (via WMMNA). Comme pour ce double portrait, W. Bush d’un coté, Saddam Hussein de l’autre, reliés par les fils qui constituent chacun d’entre eux.

bush

Ou encore ce détournement afro d’Abraham Lincoln sur un billet de 5 dollars.

knit
Et puisqu’il en faut pour tous, geekitude et point de croix se rejoignent enfin avec ce détournement du sempiternel Home sweet home ou ces Mario, Megaman et Zelda à poser sur la télé, juste à coté du napperon.

knit2

  • Par 1'6h7 my 633k le : 19.03.2008 repondre au commentaire

    Petite rectification : le personnage en point de croix que vous prenez pour link (et non zelda) est en fait un magicien blanc venant de l’univers de final fantasy.

    ^__^’

tout pareil

Va te rhabiller, James Bond

is it a bird ? is it a fly ? no, it's a mexican worker Le projet Superheroes

Go

LiensLiensLiens