Y'en a souvent un des deux qui se fait avoir dans l'échangisme

Avec le téléphone, je peux avoir autre chose que M. Pokora ?

Par David Carzon

Allez, on finit la semaine dans la musique avec une tendance lourde de l’industrie du disque : « tu me prêtes ton artiste pour qu’il m’aide à vendre mon produit ».

pokora

Vous allez dire, parce que vous êtes loin d’être cons : « David, ça existe longtemps et récemment, t’as H&M qui s’est payé Madonna une fortune pour vendre des vêtements pas chers faits par des gens qui gagnent bien leur vie pour le pays où ils habitent car déjà, ça leur évite de crever de faim. Ah oui, un autre truc à te dire, David, laisse tomber la moustache, ça fait acteur porno gay. » Bon, je sais, tout le monde ne peut pas être Vincent Cassel. Mais pour le reste, c’est vous qui vous mettez une poutre dans l’oeil. Parce que ce qui a changé, c’est que cette forme de sponsoring ne joue plus seulement avec l’image de l’artiste mais influence directement ses ventes et donc sa carrière. Il faudrait donc dire :  « tu me prêtes ton artiste pour qu’il m’aide à vendre mon produit et moi, en échange, je vends les skeuds à ta place ».

Je m’explique avec un exemple (j’aime bien faire ça). Jeudi matin, se tenait la conférence de presse de Sony-Ericsson pour présenter tous les nouveaux modèles. Je vous passe le détail des produits, d’autres le feront mieux que moi. A la fin, a été dévoilé quel artiste porterait les couleurs de la  marque dans le cadre d’un partenariat avec un modèle, en l’occurrence le W380i. Un peu comme l’an dernier, Bob Sinclar a été le porte-drapeau du W580.

Histoire de ménager un peu le suspense, c’est le patron du label Capitol (qui fait partie d’EMI) qui est venu annoncer le nom de l’artiste. Et de rappeler que Capitol, c’est la maison de disques des Beatles, des Beach Boys, de Pink Floyd, de Sinatra… Bon, là, on s’attendait tous à du lourd de chez lourd. Je me demandais même Tom Yorke n’allait pas débouler sur la scène pour nous annoncer que Radiohead s’était rabiboché avec Capitol et que leur prochain album serait en exclu sur le W380i. J’exagère un peu, mais quand on a vu débouler M. Pokora je crois qu’un vent de déception un peu ironique a soufflé sur la salle.

Mais là, on touche aux goûts et aux couleurs et ce garçon parle aux personnes de sa génération, et c’est vrai qu’il colle à l’image « djeun’s » que Sony-Ericsson veut donner son portable. Donc, pas de mauvais esprit pour le coup. Si je peux toutefois me permettre une digression, ce n’est pas parce qu’on travaille avec Timbaland qu’on sort un chef d’oeuvre. Phil Spector a produit plein d’albums merdiques et Steve Albini n’a pas tout réussi non plus. En plus, Justin Timberlake-M. Pokora, on a les clones qu’on mérite (si je puis me permettre d’emprunter cette maxime à un grand maître « dividien » qui j’en suis sûr, pourrait pondre une très grande note sur ce sujet).

Donc l’idée, c’est qu’on achète l’album de M.Pokora en même temps que son téléphone. Et ce qui a changé, c’est que l’an dernier, avec son W580, Bob Sinclar a vendu 450000 albums de cette manière. Un record inattendu. Et un eldorado pour les maisons de disques. D’autant que les précédentes tentatives d’associer musique et produit technologique n’avaient pas fait leur preuve.

Ce qui est un poil pervers dans tout ça, c’est que l’industrie du disque a plus besoin de l’industrie du téléphone que l’inverse. Combien de personnes qui ont acheté le W580 l’auraient fait quand même sans avoir du Bob Sinclar dedans ? beaucoup certainement. Combien de personnes auraient acheté l’album de Bob Sinclar si elles ne l’avaient pas eu dans leur téléphone ? Peu certainement. On voit bien que pour l’un c’est un plus pour l’image, alors que pour l’autre, c’est essentiel économiquement quand on sait qu’un disque d’or aujourd’hui, c’est 75000 exemplaires vendus. Les maisons de disques reconnaissent qu’elles ne peuvent plus envisager une sortie importante pour elle, sans un partenariat fort avec un acteur des nouvelles technologies.

En revanche, si les ventes de W380i avec du Pokora dedans sont foireuses,la comparaison avec Sinclar sera dans toutes les têtes. Et, là, dira-t-on que c’est le téléphone qui n’a pas trouvé son public, ou l’artiste qui n’a pas permis d’en vendre plus ?

  • Par Manu le : 07.03.2008 repondre au commentaire

    Il va se passer exactement la meme chose avec Julien Doré qui sort son album le 16 juin chez Epic ET SonyEricson.

  • Par Fidji le : 20.09.2008 repondre au commentaire

    Au pire ceux qui n’aime pas ne l’achete pas, mais le rabaissé autant C’est assez pitoyable sachant que meme Si il n’explose pas des record, tout le monde connait son nom, il a reussi deja beaucoup de ses objectifs alors que d’autres personnes galere toujours pour se faire connaitre. Tu peux au moins respecter le fait qu’il s’est battu pour ses reves. Apres les gouts et les couleurs des Gens…

    Par sab2009 le : 14.09.2009

    @ Fidji

    « tout le monde connait son nom »
    Et alors ?! ça n’a jamais été un gage de qualité !

    « il a reussi deja beaucoup de ses objectifs alors que d’autres personnes galere »
    Non, sans déconner !

    « Tu peux au moins respecter le fait qu’il s’est battu pour ses reves. »
    Pffffff PTDR, nous nous battons tous pour nos rêves !

    « Apres les gouts et les couleurs des Gens… »
    Bah voilà, t’as tout compris.

tout pareil

Y'en a qui téléchargent la mule MusicMakesFriends ok ! but MusicMakesMoney too ?

Ton univers impitoyaaaaableuuuuu tam tam tatam Deezer de bonne aventure

Je préfère que tu sois mort avec moi que vivant avec un autre Y’a-t-il une vie possible en dehors de l’industrie du disque ?

Go

LiensLiensLiens