Comme l'autre, mais en fait pas

ROFLCon, l’anti Web3 le plus cool du web

Par Dominique Willieme

roflcon

D’un coté, il y a le web3, un gros événement dans lequel plein de gens qui en veulent s’échangent des quintaux de cartes de visite avec des numéros avec des + devant, essayent de lever des sous pour des projets qui n’en sont qu’au stade de logo et se congratulent en disant que le web, c’est sacrement chouette.

De l’autre, il y a la ROFLCon, avec plein d’universitaires et de web célébrités d’un jour (I can haz Cheezburger, le gars des Chuck Norris Facts, la fille à la facture iPhone de 300 pages, Scott Beale de Laughing Squid et plein d’autres)

L’objectif (le bien bel objectif), deux jours pour disséquer la culture web, d’où elle vient et où elle va, et à quelle heure est la pause café.

Bref, deux jours d’anti web3 auquel on aurait adoré assister, mais qu’on suivra en ligne (en particulier l’atelier sur l’analyse sociologique des LOLcatz le 25 avril). Merci Sskizo pour le lien.

Pas de mots cles pour ce post.

  • Par david carzon le : 20.02.2008 repondre au commentaire

    ouais merci Sskizo

  • Par Xu le : 21.02.2008 repondre au commentaire

    Il ne vous *reste* plus qu’à organiser l’édition française…

Go

LiensLiensLiens