Silence, on vous dit silence

Du mal pour vos oreilles

Par Dominique Willieme

Deux minuscules pépites auditives rien que pour vos oreilles, parce que vous le méritez bienbienbien, tiens.

La première est le fait des Houston Astros, oui, l’équipe de baseball de l’état où les condamnés à mort ne repoussent pas. Parce que voilà, comme toute équipe qui se respecte, elle a un hymne bien à elle. Et quand l’hymne de 1979 ressort, ça donne un mélange une espèce de country psychédélique « here comes the astros, burning with desire …« , Charlie Oleg inside.

La seconde vient directement du bureau d’à coté du gars qui a inventé internet (notre père à tous) Tim Berners Lee, quand il travaillait au Cern. La chanson s’appelle (cough) surfing the web, interprétée par les Cernettes (re-cough), premier groupe du monde a avoir sa photo en ligne et son propre site web. C’etait en 1992. Profitez-en, c’est de la culture web (à défaut d’être de la musique).

  • Par Fred le : 15.02.2008 repondre au commentaire

    Particulièrement remarquable l’hymne de Houston Astros Num-ber ONEEEEE Evreytime !
    La pena baiona, c’est du grand art à côté.
    J’avais jamais pensé chercher du côté des chants d’équipe (sweet wagon » and co) mais il y a de belles perles. Un régale.

    LA seconde est violente, elle fait bien plus que son age (et je m’y connait). J’ai falli résilier mon abonement à mon FAI après la vision….Ouf, vive le BaseBall

    Like me on the web and suck me on the web !

  • Par Crosstown Traffic le : 15.02.2008 repondre au commentaire

    The Cernettes ! Pour un peu on en parlerait chez nous…

  • Par VS le : 02.03.2008 repondre au commentaire

    Incroyablement American graffitti !

tout pareil

Vend blog, excellent rapport qualité / prix Les blogs, c’est bien, beau et surtout, pas très cher

le mercredi c'est photographie Album Photos #17 : des portraits, des tiroirs, New York

Oui, oui, c’est grâce à internet qu’on a découvert Lorie Ils sont dans le Top 50, pas forcément dans notre Top 5

Go

LiensLiensLiens