CE N'EST PAS PARCE QUE TOUT A ETE DIT QU'IL NE FAUT RIEN ECRIRE

Dieu est un jongleur de havane

Par David Carzon

Il adore passer ses vacances sur un bateau. Il aime les montres de luxe. Le foot est sa passion. Il prend vite du poids s’il oublie de faire son footing. On dirait qu’en accédant au statut suprême, il peut tout se permettre. Il se comporte comme un mec qui a gagné la super cagnotte du loto. Il ne dit pas non à la coke. Ni aux femmes d’ailleurs. Il aime être (bien) entouré. Il a été trahi par des amis proches. On est avec lui ou contre lui, il n’y a pas d’autres alternatives.
On a tout dit, tout écrit sur lui. Et pourtant So Foot vient de consacrer à Maradona un numéro exceptionnel (3,50 euros) avec même son blog qui va avec.

maradona

Ami lecteur, je sens poindre un double étonnement chez toi.
Non, je ne parlais pas de quelque d’autre que Maradona, même si tu as pu croire un instant que je te faisais le portrait d’une toute autre personne actuellement très présente dans les médias.
Oui, on peut parler de foot sur BBB (y’en a bien qui parlent de chiens et de bagnoles). Surtout moi, puisque j’ai l’avantage de ne pas y connaître grand-chose et de ne supporter aucune équipe. Et de toute façon, il ne s’agit pas que de foot. Car en l’occurrence, un sujet comme Maradona touche autant au foot qu’à la sociologie, l’histoire, la géopolitique, la médecine, la philosophie. Voire à la religion.
« Rien à voir avec le net, c’est pas très BienBienBien », vas-tu me faire remarquer ami lecteur avec l’esprit de contradiction qui te caractérise. Détrompe-toi. Non, je ne parle pas de ses buts, de ses dribbles, des ses actions que l’on peut revoir sur tous les angles sur YouMotion ou Dailytube, des vidéos juste vues des dizaines ou des centaines de milliers de fois. Je te parle d’un débat qui fait rage depuis plusieurs mois sur le oueb : Lionel Messi (vous voyez bien que c’est de la religion) le joueur de Barcelone est-il la réincarnation de Maradona ?
C’est vrai qu’il y a des points communs : ils sont tout petits, ils ont des pieds magiques, Messi a imité le but de dieu de Maradona contre l’Angleterre durant la coupe du monde 1986, ils marquent de la main tous les deux, ils ont joué à Barcelone… Pour beaucoup, rien ne peut arriver à la cheville de Diego. Mais les vidéos les comparant pullulent, certaines jouant du split-screen pour mieux les comparer.
Moi, il y a juste un truc qui me chiffonne. Pour que l’un soit la réincarnation de l’autre, il faut que l’autre soit mort. Même si cela a failli arriver plus d’une fois, à ma connaissance, Maradona a encore de la graisse à revendre.
Photo Armando Tovar (by flickr)

  • Par Xu le : 14.12.2007 repondre au commentaire

    Une réincarnation boudhiste.

tout pareil

QUARANTE CAUET BURGERS, PLIZ Just Do Eat

Communiquer sur les nouvelles technologies, c'est tout un art Faut arrêter de s’en foutre plein la Marine

Certaines images, on ne s'en lasse jamais Lol Catz BBB #2

Go

LiensLiensLiens