LienLienLien #1 du 07 décembre 2007

Par Dominique Willieme

Ouch. Apparament, il n’y a  pas que la grèves des écrivains à Hollywood. Il y a aussi la grève des gars qui font les sous titres.

Pas de mots cles pour ce post.

  • Par Wedge le : 07.12.2007 repondre au commentaire

    J’ai pas bien compris ce que ca voulait dire mais ca a pas l’air bien sympa :D

tout pareil

T'es sympa, tu gardes les deux pieds sur le Cambodge La globalisation de l’économie en 5 minutes et 600 pages

Franchement, les gars, vous cherchez pas la difficulté Il est si facile de plaire aux gamers

Laisse-moi kiffer la vibe avec moi-même

Go

LiensLiensLiens