Froid, moi ? jamais !

Comment tricoter un pull à partir d’une mauvaise grippe ? Le MIT à la réponse.

Par Dominique Willieme

Virus2

Les hypochondriaques ne vont pas être contents: le MIT fait actuellement des recherches sur la fabrication de nano-matériaux en assemblant … des virus (faites plus nano que ça, hein).

Pour l’instant, ça donne des « fibres de virus » capables de s’illuminer en rouge quand on les met sous de la lumière UV, soit un truc totalement inutile pour qui n’a pas pour principale occupation de faire le malin en boite de nuit.

Mais demain, le MIT l’anticipe, grâce aux virus, on fera des vêtements-batterie, des vêtements capables tout seuls d’identifier des attaques chimiques et bactériologiques, des vêtements pour stocker de l’énergie solaire … Reste que pour convaincre monsieur tout le monde de porter un pull tricoté avec un cousin de la rubéole, il faudra sans doute plus que des vêtements qui changent de couleur selon la lumière.

Déjà qu’on avait pris une paire années à se débarasser des t-shirts qui changeaient de couleur selon la température du corps

  • Par Jonathan le : 27.10.2007 repondre au commentaire

    Et bientôt des lunettes anti-terroriste…

  • Par Pearlba le : 20.03.2008 repondre au commentaire

    thats it, man

tout pareil

La bonne parole n'a plus de frontières I’m in ur wiki! translatin yer Bible!

seconde pioche

Ba-da-tadaaam Le Courrier du LOL #3

Faut pas rester là, madame, faut partir maintenant BienBienBien, la fin et la suite

C’est beau la vie en community T’as une voiture de fonction toi ? Non, j’ai juste Facebook

Go

LiensLiensLiens