Je vous offre un petit morceau d'Universal avec votre rôti de veau ?

Non à la licence légale, oui à la franchise globale

Par David Carzon

La nouvelle est passée plutôt inaperçue, pourtant son poids est aussi important que celui des cadres sortis d’école de commerce dans les maisons de disques aujourd’hui.

P2P

Jean-Bernard Lévy, président du directoire de Vivendi, la maison-mère d’Universal (donc le remplaçant de Jean-René Fourtou lui-même remplaçant de Jean-Marie Messier, c’est pour se resituer dans le contexte) a expliqué il y a quelques jours que les ventes de disques et de DVD pourraient bientôt représenter moins de la moitié du chiffres d’affaires d’Universal. « Il nous faut migrer vers la monétisation de l’image des artistes », a même déclaré le bougre qui s’y connaît autant en musique que moi en délit d’initié.

Bon puisqu’on se doute que ce n’est pas le téléchargement qui va mettre du beurre dans les épinards, on peut se demander ce qui se cache derrière la notion de « monétisation de l’image des artistes ». On a déjà quelques éléments de réponses. L’image de l’artiste Universal, elle se cache déjà dans des paquets de lessive, dans des ADSL’s box, dans des téléphones portables, dans les baladeurs ou dans les salles de concert. Cherchez le ou les erreurs.

Dans le pire des cas, la musique finira par faire vendre tout sauf de la musique. Elle va petit à petit devenir une sorte de franchise globale que les sociétés achèteront comme produit d’appel pour d’autres biens de consommation. On achète déjà bien le Télé 7 Jours pour avoir la collec’ complète des Alien…

(credit photo jlmaral @ flickr

  • Par Da Scritch le : 05.10.2007 repondre au commentaire

    Tout ça, c’est la faute à Kiss : les quatre musiciens de ce boy’s band bruyant avaient déposé leus maquillages, puis ensuite vendu des poupées à leur effigie, et même pire, vendu leur licence à Todd McFarlane pour qu’il en fasse des comics. Paraît même qu’il y ont fait plus de thunes comme ça qu’en vendant des disques.

    Bon, allez, je vous laisse, faut que je fonce acheter la réqplique collector du château de Dammarie-lès-Lys avec en accessoire, tous les meubles et les poupées de la Star Academy. C’est pour offrir…

  • Par Sophie le : 06.10.2007 repondre au commentaire

    Yeaaahhhhh! David is back parmi les bloggers!!! (oui oui, j’assume ce mail de fan)
    le prochain sera un peu plus profond, c’est promis

  • Par matthieu le : 06.10.2007 repondre au commentaire

    A propos, quelqu’un a le Télé 7 jours avec Alien 3, parce que moi, je l’ai loupé…

    Par david carzon le : 06.10.2007

    Matthieu, si tu veux juste le télé 7 jours sans le dvd, je l’ai gardé si tu veux.

  • Par SAND. le : 06.10.2007 repondre au commentaire

    Excellent article!

  • Par SdC le : 06.10.2007 repondre au commentaire

    La démonstration par l’exemple avec Rihanna : http://showbusiness.over-blog.com/article-7109777.htm

    Le board est bien content du travail de JB Lévy, jusqu’à preuve du contraire..

    Et il est fantastique d’assister à la chute inexorable d’un modèle économique…

  • Par Bastien le : 07.10.2007 repondre au commentaire

    David, c’est pas bien ce que tu fais. Souviens-toi de qui t’as fait roi.
    Alors, comme ça, on te plait plus, c’est vrai on a pris un peu de ventre depuis quelques temps, mais on en a vécu des choses ensemble, ça aussi tu l’oublies? tu préfères vendre ton html ailleurs, aller voir cette traînée de chryde, qu’est-ce qu’il a lui, il clique mieux c’est ça? mais le clique, tout le monde s’en lasse, dans quelques temps, tu le regarderas à peine…
    Tu nous manques, david, je suis sûr qu’on peut trouver un arrangement, allez reviens!

  • Par E.K. le : 08.10.2007 repondre au commentaire

    A partir du moment où l’on parle « d’industrie du disque » et plus de musique à proprement parler, les majors tendent naturellement le bâton pour se faire battre. Et ces « artistes » qui se plaignent du téléchargement, quand d’autres s’en servent pour gagner en notorité, me font bien rire.

  • Par Human.Target le : 08.10.2007 repondre au commentaire

    BBB va bientôt pouvoir monétiser l’image de ses blogueurs à ce rythme là…

  • Par Vlad le : 08.10.2007 repondre au commentaire

    L’industrie du disque… 50 ans d’existence et ça se croit éternel ! Le boulot des musiciens, ce serait-y- pas de jouer devant des gens, par hasard ? Allez, le disque fut une belle aventure, mais dans la vie d’un musicien sincère, ça ne peut représenter qu’un à côté (des concerts, bien sûr).

    PS : Superbe blog, Kopikol a bien fait de le relayer.

tout pareil

concerts a emporter Inlets & Marla Hansen sont dans un bateau

Sans file d'attente et sans crétin qui bouche la vue Le musée à la maison (ou presque)

TF1 sur le net : une googlenquête de BBB avec des vraies morceaux d'infos pas forcément utiles dedans Sur le web, y’en a qu’une, c’est la thune

Go

LiensLiensLiens