Yann Arthus, qu'as-tu fait ?

L’armée vue du ciel

Par Dominique Willieme

Les architectes sont parfois de grands comiques. Sauf que le comique s’arrête parfois quand Google Maps passe par là (forcément, dans les années 60, Google Maps, c’était pas encore ça).

Coronado on Google Maps

C’est reporté par le LA Times (bugmenot), via AdLand, merci José !

Coût total du lifting de la croix gammée géante pour l’armée américaine: 600,000 dollars.

  • Par Esprits.net » La croix gommée le : 27.09.2007 repondre au commentaire

    […] BienBienBien n’oubli pas de préciser à quel point les architectes sont des comiques. Sauf lorsque comme dans le cas présent, ils dépassent les limites de la bienséance. […]

  • Par Dunkhan le : 27.09.2007 repondre au commentaire

    C’est fort quand même, ou les architectes ont un humour douteux, ou les américains ont jugés intelligent de faire construire ce bâtiment par des architectes allemands, réquisitionnés après la guerre, comme cet ingénieur ex-nazi qui a participé au programme spatial américain.

    ^^

  • Par Aurélien le : 28.09.2007 repondre au commentaire

    Regardez les deux autres batiments, ce sont des bombardier qui vont casser du nazi

  • Par N3M9 le : 28.09.2007 repondre au commentaire

    Au risque de me faire l’avocat du diable, la svastika n’avait aucune mauvaise connotation avant d’etre adoptee comme symbole par les nazis.

    C’est vrai qu’il est difficile de ne pas faire l’amalgame entre le symbole et ce qu’il represente maintenant pour les trois quarts des gens.
    Mais il est quand meme dommage d’en etre dreduit a interpreter ce signe partout ou on le voit comme une douce melancholie envers un petit brun moustachu qui preferait les grands blonds aux yeux bleus…

  • Par Tagada le : 30.09.2007 repondre au commentaire

    AFP – Vendredi 28 septembre, 08h46

    LOS ANGELES (AFP) – La Marine américaine a annoncé qu’elle allait investir 600.000 dollars pour modifier l’une de ses casernes en Californie afin de camoufler la forme de croix gammée qu’elle présente vue du ciel.
    (publicité)
    <a href= »http://fr.ard.yahoo.com/SIG=12p5imllh/M=200092790.201477499.202732589.200555405/D=frnews/S=2022420990:LREC/Y=FR/EXP=1191255652/A=200631322/R=0/id=flashclicks/SIG=11nc06oed/*http://ad.fr.doubleclick.net/clk;107358428;17388515;p »><img src= »http://eur.a1.yimg.com/eur.yimg.com/a/eu/any/300x250cortalbackup1.gif » width=300 height=250 border=0></a>

    Si du sol, dans la base de la Marine de San Diego (sud de la Californie), les quatre immeubles en forme de « L » et reliés à une cage d’escalier centrale paraissent inoffensifs, il en est tout autrement vu par satellite.

    Des usagers des programmes d’imagerie comme « Google Earth » ont ainsi remarqué que ces bâtiments avaient la forme d’une croix gammée, symbole millénaire en Orient mais associé en Occident depuis les années 1920 au nazisme et à ses atrocités.

    L’influent groupe de lutte contre l’antisémitisme « Anti-defamation league » s’était notamment ému de cette particularité et avait demandé sa modification, finalement acceptée cette semaine par l’US Navy, qui a toujours affirmé que la forme constituait une coïncidence malheureuse.

    « La Navy a prévu une ligne budgétaire de 600.000 dollars pour des travaux qui vont camoufler l’apparence de la caserne vue du ciel », a indiqué jeudi l’une de ses porte-parole, Angelic Dolan. « Nous ne voulions choquer personne, ni être associés à un tel symbole ».

tout pareil

Peu de mots et beaucoup de liens En bref dans nos navigateurs

mieux que la séance diapos du larzac de mamie Album Photos #6 : Des regards, des couleurs, et de la sueur.

Faites un clic droit sur l'icône Shepard Fairey, entre icône du street art et icône démocrate

seconde pioche

Ba-da-tadaaam Le Courrier du LOL #3

Et un moment de solitude pour la douze

Faut pas rester là, madame, faut partir maintenant BienBienBien, la fin et la suite

Go

LiensLiensLiens