On vous ment

La mauvaise pub, avenir des majors musicales ?

Par Dominique Willieme

http://youtube.com/watch?v=FJ3oHpup-pkUn petit effort d’imagination s’impose. Prenons d’abord Al Sharpton qui aurait abandonné la permanente pour la capillarité d’un quaterback. Ensuite, un magasin d’occasion de Montgomery, Alabama, spécialisé dans tout ce qui ressemble de près ou de loin à de la décoration de Soap Opéra fin seventies. Mélangeons le tout avec une beatbox approximative et une chorégraphie à rendre jaloux Vincent Delerm et on obtient, en toute modestie, la plus mauvaise pub du monde. Par Sammy Stevens, inconnu célèbre du jour.

Bien sur, puisqu’on est sur internet, deux millions de vues plus tard, on peut aussi mettre la main sur Sammy Stevens sur Pop Idol, Sammy Stevens acceléré, ralenti, Sammy »Patel » Stevens, mauvais Sammy, The Sammy redemption ainsi que des flopées d’autres perles que les règles du bon goût nous interdisent de mentionner.Depuis, la fréquentation du magasin s’est multipliée, Sammy vend des t-shirts à son éffigie (ouch), fait de la pub pour un site local… et attend impatiemment de sortir son single.

Un succès du marketing viral ? Au mieux un coup d’essai en comparaison son concurrent français, Lil Maaz. Moins de deux mois après la mise en ligne de « mange du kebab« , le single est dans les bacs sous le logo EMI, des sonneries sont en vente, des t-shirts à gagner, et Lil Maaz prête même son succès à des plats surgelés (on vous en reparle d’ailleurs très vite sur BBB). Si quelqu’un veut produire un marchand de meubles approximatifs de l’Alabama, la marge de progression est encore large.

Comments are closed.

tout pareil

Je préfère que tu sois mort avec moi que vivant avec un autre Y’a-t-il une vie possible en dehors de l’industrie du disque ?

Dubo, dubon, facebook.

Plus de violons, coco, je veux que ça pleure ! Mine de rien, la musique ça veut dire quelque chose

seconde pioche

Faut pas rester là, madame, faut partir maintenant BienBienBien, la fin et la suite

Fatty

Internet, un remède bien efficace à la productivité Logos, vertiges, trous et Hitler, la journée en 10 liens

Go

LiensLiensLiens